Pouvoirs, contre-pouvoirs et concertation sociale dans les universités

Gérard Valenduc, Avec des contributions de Jean-Luc Demeulemeester, Josep Ferrer Llop, Jean-Yves Mérindol, Michel Molitor, Jos Palange, Catherine Paradeise, Gérard Valenduc et Felipe Van Keirsbilck

Résultats de recherche: Livre/Rapport/RevueLivre

Résumé

Partout en Europe, le monde universitaire est confronté à des transformations profondes de l’enseignement supérieur et de la recherche. Les pressions commerciales, l’utilitarisme économique, la compétition internationale pour l’excellence et les contraintes de financement entrent de plus en plus en tension avec la mission d’intérêt public de l’université en matière de production et de diffusion des connaissances. Qu'ils soient impliqués dans l’enseignement, la recherche ou l’administration, tous les personnels des universités vivent ces transformations et ces pressions au quotidien. Leurs conditions de travail, leurs métiers, leur investissement dans le travail et leurs perspectives de développement professionnel, ainsi que leurs contrats et leurs statuts, sont au cœur de leurs préoccupations. Les organisations syndicales cherchent à la fois à relayer ces préoccupations et à anticiper les impacts du changement, dans une vision à long terme de la qualité du travail dans l’université et du rôle de l’université dans la société. À côté des divers dispositifs institutionnels de participation, quelle est la place de la concertation et de la négociation dans les relations de pouvoir et de contre-pouvoir dans les universités ? Comment rendre la gouvernance des universités plus démocratique et plus ouverte à la dimension sociétale ? Comment rendre l’université plus solidaire, à l’intérieur comme à l’extérieur ?
langue originaleFrançais
Lieu de publicationLouvain-la-Neuve
EditeurPresses universitaires de Louvain
Nombre de pages222
ISBN (Electronique)978-2-87558-264-2
ISBN (imprimé)978-2-87558-264-5
étatPublié - 2014

mots-clés

  • Gouvernance des universités
  • Relations collectives de travail

Citer ceci

Valenduc, G., & Avec des contributions de Jean-Luc Demeulemeester, Josep Ferrer Llop, Jean-Yves Mérindol, Michel Molitor, Jos Palange, Catherine Paradeise, Gérard Valenduc et Felipe Van Keirsbilck (2014). Pouvoirs, contre-pouvoirs et concertation sociale dans les universités. Louvain-la-Neuve: Presses universitaires de Louvain.
Valenduc, Gérard ; Avec des contributions de Jean-Luc Demeulemeester, Josep Ferrer Llop, Jean-Yves Mérindol, Michel Molitor, Jos Palange, Catherine Paradeise, Gérard Valenduc et Felipe Van Keirsbilck. / Pouvoirs, contre-pouvoirs et concertation sociale dans les universités. Louvain-la-Neuve : Presses universitaires de Louvain, 2014. 222 p.
@book{fe4747a0df0744e69dbe02fb07ad6619,
title = "Pouvoirs, contre-pouvoirs et concertation sociale dans les universit{\'e}s",
abstract = "Partout en Europe, le monde universitaire est confront{\'e} {\`a} des transformations profondes de l’enseignement sup{\'e}rieur et de la recherche. Les pressions commerciales, l’utilitarisme {\'e}conomique, la comp{\'e}tition internationale pour l’excellence et les contraintes de financement entrent de plus en plus en tension avec la mission d’int{\'e}r{\^e}t public de l’universit{\'e} en mati{\`e}re de production et de diffusion des connaissances. Qu'ils soient impliqu{\'e}s dans l’enseignement, la recherche ou l’administration, tous les personnels des universit{\'e}s vivent ces transformations et ces pressions au quotidien. Leurs conditions de travail, leurs m{\'e}tiers, leur investissement dans le travail et leurs perspectives de d{\'e}veloppement professionnel, ainsi que leurs contrats et leurs statuts, sont au cœur de leurs pr{\'e}occupations. Les organisations syndicales cherchent {\`a} la fois {\`a} relayer ces pr{\'e}occupations et {\`a} anticiper les impacts du changement, dans une vision {\`a} long terme de la qualit{\'e} du travail dans l’universit{\'e} et du r{\^o}le de l’universit{\'e} dans la soci{\'e}t{\'e}. {\`A} c{\^o}t{\'e} des divers dispositifs institutionnels de participation, quelle est la place de la concertation et de la n{\'e}gociation dans les relations de pouvoir et de contre-pouvoir dans les universit{\'e}s ? Comment rendre la gouvernance des universit{\'e}s plus d{\'e}mocratique et plus ouverte {\`a} la dimension soci{\'e}tale ? Comment rendre l’universit{\'e} plus solidaire, {\`a} l’int{\'e}rieur comme {\`a} l’ext{\'e}rieur ?",
keywords = "Gouvernance des universit{\'e}s, Relations collectives de travail",
author = "G{\'e}rard Valenduc and {Avec des contributions de Jean-Luc Demeulemeester, Josep Ferrer Llop, Jean-Yves M{\'e}rindol, Michel Molitor, Jos Palange, Catherine Paradeise, G{\'e}rard Valenduc et Felipe Van Keirsbilck}",
year = "2014",
language = "Fran{\cc}ais",
isbn = "978-2-87558-264-5",
publisher = "Presses universitaires de Louvain",
address = "Belgique",

}

Valenduc, G & Avec des contributions de Jean-Luc Demeulemeester, Josep Ferrer Llop, Jean-Yves Mérindol, Michel Molitor, Jos Palange, Catherine Paradeise, Gérard Valenduc et Felipe Van Keirsbilck 2014, Pouvoirs, contre-pouvoirs et concertation sociale dans les universités. Presses universitaires de Louvain, Louvain-la-Neuve.

Pouvoirs, contre-pouvoirs et concertation sociale dans les universités. / Valenduc, Gérard; Avec des contributions de Jean-Luc Demeulemeester, Josep Ferrer Llop, Jean-Yves Mérindol, Michel Molitor, Jos Palange, Catherine Paradeise, Gérard Valenduc et Felipe Van Keirsbilck.

Louvain-la-Neuve : Presses universitaires de Louvain, 2014. 222 p.

Résultats de recherche: Livre/Rapport/RevueLivre

TY - BOOK

T1 - Pouvoirs, contre-pouvoirs et concertation sociale dans les universités

AU - Valenduc, Gérard

AU - Avec des contributions de Jean-Luc Demeulemeester, Josep Ferrer Llop, Jean-Yves Mérindol, Michel Molitor, Jos Palange, Catherine Paradeise, Gérard Valenduc et Felipe Van Keirsbilck

PY - 2014

Y1 - 2014

N2 - Partout en Europe, le monde universitaire est confronté à des transformations profondes de l’enseignement supérieur et de la recherche. Les pressions commerciales, l’utilitarisme économique, la compétition internationale pour l’excellence et les contraintes de financement entrent de plus en plus en tension avec la mission d’intérêt public de l’université en matière de production et de diffusion des connaissances. Qu'ils soient impliqués dans l’enseignement, la recherche ou l’administration, tous les personnels des universités vivent ces transformations et ces pressions au quotidien. Leurs conditions de travail, leurs métiers, leur investissement dans le travail et leurs perspectives de développement professionnel, ainsi que leurs contrats et leurs statuts, sont au cœur de leurs préoccupations. Les organisations syndicales cherchent à la fois à relayer ces préoccupations et à anticiper les impacts du changement, dans une vision à long terme de la qualité du travail dans l’université et du rôle de l’université dans la société. À côté des divers dispositifs institutionnels de participation, quelle est la place de la concertation et de la négociation dans les relations de pouvoir et de contre-pouvoir dans les universités ? Comment rendre la gouvernance des universités plus démocratique et plus ouverte à la dimension sociétale ? Comment rendre l’université plus solidaire, à l’intérieur comme à l’extérieur ?

AB - Partout en Europe, le monde universitaire est confronté à des transformations profondes de l’enseignement supérieur et de la recherche. Les pressions commerciales, l’utilitarisme économique, la compétition internationale pour l’excellence et les contraintes de financement entrent de plus en plus en tension avec la mission d’intérêt public de l’université en matière de production et de diffusion des connaissances. Qu'ils soient impliqués dans l’enseignement, la recherche ou l’administration, tous les personnels des universités vivent ces transformations et ces pressions au quotidien. Leurs conditions de travail, leurs métiers, leur investissement dans le travail et leurs perspectives de développement professionnel, ainsi que leurs contrats et leurs statuts, sont au cœur de leurs préoccupations. Les organisations syndicales cherchent à la fois à relayer ces préoccupations et à anticiper les impacts du changement, dans une vision à long terme de la qualité du travail dans l’université et du rôle de l’université dans la société. À côté des divers dispositifs institutionnels de participation, quelle est la place de la concertation et de la négociation dans les relations de pouvoir et de contre-pouvoir dans les universités ? Comment rendre la gouvernance des universités plus démocratique et plus ouverte à la dimension sociétale ? Comment rendre l’université plus solidaire, à l’intérieur comme à l’extérieur ?

KW - Gouvernance des universités

KW - Relations collectives de travail

M3 - Livre

SN - 978-2-87558-264-5

BT - Pouvoirs, contre-pouvoirs et concertation sociale dans les universités

PB - Presses universitaires de Louvain

CY - Louvain-la-Neuve

ER -

Valenduc G, Avec des contributions de Jean-Luc Demeulemeester, Josep Ferrer Llop, Jean-Yves Mérindol, Michel Molitor, Jos Palange, Catherine Paradeise, Gérard Valenduc et Felipe Van Keirsbilck. Pouvoirs, contre-pouvoirs et concertation sociale dans les universités. Louvain-la-Neuve: Presses universitaires de Louvain, 2014. 222 p.