Penser le sujet comme puissance: contingence et potentialité à l'ère du calcul intensif

Résultats de recherche: Contribution dans un livre/un catalogue/un rapport/dans les actes d'une conférenceArticle dans les actes d'une conférence/un colloque

langue originaleFrançais
titreNi objet ni robot
Sous-titresimplement humain
Lieu de publicationBois-de-Villers
EditeurGrappe
étatPublié - 29 nov. 2017

Citer ceci

Rouvroy, A. (2017). Penser le sujet comme puissance: contingence et potentialité à l'ère du calcul intensif. Dans Ni objet ni robot : simplement humain Bois-de-Villers: Grappe.
Rouvroy, Antoinette. / Penser le sujet comme puissance : contingence et potentialité à l'ère du calcul intensif. Ni objet ni robot : simplement humain. Bois-de-Villers : Grappe, 2017.
@inproceedings{d29d20c59f264e24ad3a9cd7b642ce31,
title = "Penser le sujet comme puissance: contingence et potentialit{\'e} {\`a} l'{\`e}re du calcul intensif",
author = "Antoinette Rouvroy",
year = "2017",
month = "11",
day = "29",
language = "Fran{\cc}ais",
booktitle = "Ni objet ni robot",
publisher = "Grappe",

}

Rouvroy, A 2017, Penser le sujet comme puissance: contingence et potentialité à l'ère du calcul intensif. Dans Ni objet ni robot : simplement humain. Grappe, Bois-de-Villers.

Penser le sujet comme puissance : contingence et potentialité à l'ère du calcul intensif. / Rouvroy, Antoinette.

Ni objet ni robot : simplement humain. Bois-de-Villers : Grappe, 2017.

Résultats de recherche: Contribution dans un livre/un catalogue/un rapport/dans les actes d'une conférenceArticle dans les actes d'une conférence/un colloque

TY - GEN

T1 - Penser le sujet comme puissance

T2 - contingence et potentialité à l'ère du calcul intensif

AU - Rouvroy, Antoinette

PY - 2017/11/29

Y1 - 2017/11/29

M3 - Article dans les actes d'une conférence/un colloque

BT - Ni objet ni robot

PB - Grappe

CY - Bois-de-Villers

ER -

Rouvroy A. Penser le sujet comme puissance: contingence et potentialité à l'ère du calcul intensif. Dans Ni objet ni robot : simplement humain. Bois-de-Villers: Grappe. 2017