Le Troiae Lusus, le schéma du Labyrinthe et l'octaétéride

Résultats de recherche: Contribution dans un livre/un catalogue/un rapport/dans les actes d'une conférenceArticle dans les actes d'une conférence/un colloque

Résumé

Le schéma dit «du Labyrinthe» n'est pas spécifique au monde crétois et à Cnossos. Attesté dès le IIe Millénaire de la Syrie aux Îles britanniques, il semble pouvoir figurer une octaétéride ou période de 8 années solaires correspondant à 99 mois du calendrier lunaire. La fin de ce cycle et le début du suivant donnaient lieu à des rituels de régénération, différents selon les régions, dont le souvenir est conservé notamment dans la légende du Minotaure et dans le Troiae Lusus des Romains.
langue originaleFrançais
titreRoutes et parcours mythiques
Sous-titredes textes à l'archéologie
rédacteurs en chefAlain Meurant
EditeurSafran
Nombre de pages15
ISBN (imprimé)978-2-87457-039-1
Etat de la publicationPublié - 2011
EvénementColloque international d'anthropologie du monde indo-européen et de mythologie comparée - Louvain-la-Neuve, Belgique
Durée: 19 mars 200921 mars 2009
Numéro de conférence: 7

Colloque

ColloqueColloque international d'anthropologie du monde indo-européen et de mythologie comparée
PaysBelgique
La villeLouvain-la-Neuve
période19/03/0921/03/09

Contient cette citation

Obsomer, C. (2011). Le Troiae Lusus, le schéma du Labyrinthe et l'octaétéride. Dans A. Meurant (Ed.), Routes et parcours mythiques: des textes à l'archéologie Safran.