Le Pactus legis Salicae, règlement militaire romain ou code de lois compilé sous Clovis ?

Résultats de recherche: Contribution à un journal/une revueArticle

Résumé

En dépit des nombreuses études qu’on lui a consacrées depuis un siècle et demi, la genèse de la loi salique reste controversée. Alors qu’une grande majorité des médiévistes qui s’y sont intéressés situent la rédaction du texte primitif (le Pactus legis Salicae ou code en 65 titres) dans les dernières années du règne de Clovis, entre 507 et 511, des hypothèses concurrentes existent : Ian Wood la croit antérieure à 507, Hermann Nehlsen estime que pour l’essentiel le texte subsistant est largement postérieur au règne du grand conquérant, et Jean-Pierre Poly fait remonter la formation du Pactus legis Salicae au milieu du IVe siècle. Par-delà l’examen critique des arguments avancés par les historiens, l’étude passe au crible et soupèse soigneusement les indices de datation tirés tant de la tradition manuscrite que du texte même, s’efforçant d’y distinguer différentes étapes de rédaction en fonction de ce que nous savons à l’heure actuelle de l’ethnogenèse des Francs « saliens ». Elle aboutit à la conclusion que les principales étapes de la rédaction du Pactus ont dû avoir lieu avant 481/482 (début du règne de Clovis), et que ce processus a peut-être même débuté dès les années 430.
langue originaleFrançais
Pages (de - à)321-352
journalBibliothèque de l'École des chartes
Volume167
Etat de la publicationPublié - 2009

Contient cette citation