La phénoménologie à l'épreuve des sciences humaines

Sébastien Laoureux, Bruno Frère

Résultats de recherche: Livre/Rapport/RevueLivre

Résumé

Au fondement de cet ouvrage, un constat : les usages
croissants de méthodes phénoménologiques en sciences
humaines. Depuis plusieurs années en effet, émerge le
souci, un peu partout dans les sciences humaines, de rompre avec
des approches surplombantes du monde, des espaces, des sujets.
Aujourd’hui, la phénoménologie semble être la perspective la plus
pertinente pour répondre à cette exigence. à travers le spectre de
leur discipline (sociologie, anthropologie, psychiatrie, psychanalyse,
géographie, théorie sociale), les praticiens exposent dans cet ouvrage
en quoi ils revendiquent un point de vue et une approche proprement
phénoménologiques face à des difficultés que les méthodes usuelles
de leurs disciplines respectives ne parviennent pas à surmonter. Pour
ce faire, ils ont à la fois recourt à la pratique en livrant des exemples
concrets, des « terrains » et des « cas » bien spécifiques, et à la théorie,
en exposant leurs univers théoriques de références et en privilégiant
certains auteurs phénoménologues.
langue originaleFrançais
Lieu de publicationBruxelles
EditeurP.I.E. Peter Lang
ISBN (imprimé)978-2-87574-040-3
étatPublié - juin 2013

Citer ceci

Laoureux, S., & Frère, B. (2013). La phénoménologie à l'épreuve des sciences humaines. Bruxelles: P.I.E. Peter Lang.
Laoureux, Sébastien ; Frère, Bruno. / La phénoménologie à l'épreuve des sciences humaines. Bruxelles : P.I.E. Peter Lang, 2013.
@book{2e3fc6a8a05a4746a12bd83a8916acc8,
title = "La ph{\'e}nom{\'e}nologie {\`a} l'{\'e}preuve des sciences humaines",
abstract = "Au fondement de cet ouvrage, un constat : les usagescroissants de m{\'e}thodes ph{\'e}nom{\'e}nologiques en scienceshumaines. Depuis plusieurs ann{\'e}es en effet, {\'e}merge lesouci, un peu partout dans les sciences humaines, de rompre avecdes approches surplombantes du monde, des espaces, des sujets.Aujourd’hui, la ph{\'e}nom{\'e}nologie semble {\^e}tre la perspective la pluspertinente pour r{\'e}pondre {\`a} cette exigence. {\`a} travers le spectre deleur discipline (sociologie, anthropologie, psychiatrie, psychanalyse,g{\'e}ographie, th{\'e}orie sociale), les praticiens exposent dans cet ouvrageen quoi ils revendiquent un point de vue et une approche proprementph{\'e}nom{\'e}nologiques face {\`a} des difficult{\'e}s que les m{\'e}thodes usuellesde leurs disciplines respectives ne parviennent pas {\`a} surmonter. Pource faire, ils ont {\`a} la fois recourt {\`a} la pratique en livrant des exemplesconcrets, des « terrains » et des « cas » bien sp{\'e}cifiques, et {\`a} la th{\'e}orie,en exposant leurs univers th{\'e}oriques de r{\'e}f{\'e}rences et en privil{\'e}giantcertains auteurs ph{\'e}nom{\'e}nologues.",
author = "S{\'e}bastien Laoureux and Bruno Fr{\`e}re",
year = "2013",
month = "6",
language = "Fran{\cc}ais",
isbn = "978-2-87574-040-3",
publisher = "P.I.E. Peter Lang",

}

Laoureux, S & Frère, B 2013, La phénoménologie à l'épreuve des sciences humaines. P.I.E. Peter Lang, Bruxelles.

La phénoménologie à l'épreuve des sciences humaines. / Laoureux, Sébastien; Frère, Bruno.

Bruxelles : P.I.E. Peter Lang, 2013.

Résultats de recherche: Livre/Rapport/RevueLivre

TY - BOOK

T1 - La phénoménologie à l'épreuve des sciences humaines

AU - Laoureux, Sébastien

AU - Frère, Bruno

PY - 2013/6

Y1 - 2013/6

N2 - Au fondement de cet ouvrage, un constat : les usagescroissants de méthodes phénoménologiques en scienceshumaines. Depuis plusieurs années en effet, émerge lesouci, un peu partout dans les sciences humaines, de rompre avecdes approches surplombantes du monde, des espaces, des sujets.Aujourd’hui, la phénoménologie semble être la perspective la pluspertinente pour répondre à cette exigence. à travers le spectre deleur discipline (sociologie, anthropologie, psychiatrie, psychanalyse,géographie, théorie sociale), les praticiens exposent dans cet ouvrageen quoi ils revendiquent un point de vue et une approche proprementphénoménologiques face à des difficultés que les méthodes usuellesde leurs disciplines respectives ne parviennent pas à surmonter. Pource faire, ils ont à la fois recourt à la pratique en livrant des exemplesconcrets, des « terrains » et des « cas » bien spécifiques, et à la théorie,en exposant leurs univers théoriques de références et en privilégiantcertains auteurs phénoménologues.

AB - Au fondement de cet ouvrage, un constat : les usagescroissants de méthodes phénoménologiques en scienceshumaines. Depuis plusieurs années en effet, émerge lesouci, un peu partout dans les sciences humaines, de rompre avecdes approches surplombantes du monde, des espaces, des sujets.Aujourd’hui, la phénoménologie semble être la perspective la pluspertinente pour répondre à cette exigence. à travers le spectre deleur discipline (sociologie, anthropologie, psychiatrie, psychanalyse,géographie, théorie sociale), les praticiens exposent dans cet ouvrageen quoi ils revendiquent un point de vue et une approche proprementphénoménologiques face à des difficultés que les méthodes usuellesde leurs disciplines respectives ne parviennent pas à surmonter. Pource faire, ils ont à la fois recourt à la pratique en livrant des exemplesconcrets, des « terrains » et des « cas » bien spécifiques, et à la théorie,en exposant leurs univers théoriques de références et en privilégiantcertains auteurs phénoménologues.

M3 - Livre

SN - 978-2-87574-040-3

BT - La phénoménologie à l'épreuve des sciences humaines

PB - P.I.E. Peter Lang

CY - Bruxelles

ER -

Laoureux S, Frère B. La phénoménologie à l'épreuve des sciences humaines. Bruxelles: P.I.E. Peter Lang, 2013.