Jules Janin et l'écriture au scalpel

    Résultats de recherche: Contribution à un journal/une revueArticleRevue par des pairs

    Résumé

    L'analyse de L'Âne mort et la femme guillotinée et de quelques essais révèle la conception que se fait Jules Janin de l'écriture terrifiante. L'esthétique d'exhibition et d'analyse outrancière qui marque la littérature de son époque découle directement, selon lui, de l'esprit scientifique.
    langue originaleAnglais
    Pages (de - à)43-54
    Nombre de pages12
    journalHistoires littéraires
    Etat de la publicationPublié - 2007

    Contient cette citation