Highlighting functional groups in self-assembled overlayers with specific functionalised scanning tunnelling microscopy tips

Cedric Volcke, Priscilla Simonis, Paul Thiry, Philippe Lambin, Christine Culot, Christophe Humbert

Résultats de recherche: Contribution à un journal/une revueArticle

Résumé

Des monocouhes d'acide gras (acide palmitique et acide laurique), formées à l'interface entre une solution de phényloctane contenant ces molécules et la surface du graphite, sont étudiées in situ par microscopie à effet tunnel à balayage. La couche s'organise en lamelles, qui sont formées par un arrangement compact de molécules, parallèles à la surface du graphite. La modification chimique des pointes STM utilisées a permis l'identification des groupements fonctionels. En effet, les pointes en or utilisées sont fonctionalisées par de l'acide 4-mercaptobenzoïque (4MBA) et du 4-mercaptotoluène (4MT). Le même groupement fonctionel sur l'échantillon est "vu" comme un point sombre et clair, lorsqu'il est imagé avec des pointes modifiées avec du 4MBA et du 4MT, respectivement. Cette différence de contraste est reliée aux interactions existantes (ou non) entre le groupement carboxyle sur l'échantillon et la molécule sur la pointe, facilitant (ou pas) le passage des électrons par effet tunnel.
langue originaleAnglais
Pages (de - à)2596-2600
Nombre de pages5
journalNanotechnology
Volume16
Numéro de publication11
Etat de la publicationPublié - 2005

    Empreinte digitale

Contient cette citation