D'un exercice de subversion du genre théâtral (Le Dessous des cartes, 1926) à la définition de l'"objet bouleversant" par le groupe surréaliste de Bruxelles

Résultats de recherche: Contribution à un journal/une revueArticle

Résumé

À la lumière du paradoxe de l’énonciation surréaliste, cette étude analyse les effets discursifs de la pièce Le Dessous des cartes de Paul Nougé, qui fut jouée lors d’un concert-spectacle peu avant la constitution du groupe surréaliste de Bruxelles en 1927. Elle y décèle un subtil tissage de références au genre théâtral et surtout un travail de réécriture qui dénonce les ambitions naïves du théâtre moderniste. Prenant pour cible Les mariés de la tour Eiffel de Jean Cocteau, Nougé montre que le langage, compris dans ses manifestations stéréotypées, opprime la pensée davantage qu’il ne libère l’imagination.
langueFrançais
journalL'Annuaire théâtral
Numéro59
étatAccepté/sous presse - 2017

mots-clés

  • Etudes théâtrales
  • Théorie littéraire
  • Histoire du surréalisme
  • Analyse littéraire

Citer ceci

@article{765b7348ddc64fb7bfc9d8315adaa5c0,
title = "D\{textquoteleft}un exercice de subversion du genre th\{'e}\{^a}tral (Le Dessous des cartes, 1926) \{`a} la d\{'e}finition de l\{textquoteleft}{"}objet bouleversant{"} par le groupe surr\{'e}aliste de Bruxelles",
abstract = "\{`A} la lumi\{`e}re du paradoxe de l’\{'e}nonciation surr\{'e}aliste, cette \{'e}tude analyse les effets discursifs de la pi\{`e}ce Le Dessous des cartes de Paul Noug\{'e}, qui fut jou\{'e}e lors d’un concert-spectacle peu avant la constitution du groupe surr\{'e}aliste de Bruxelles en 1927. Elle y d\{'e}c\{`e}le un subtil tissage de r\{'e}f\{'e}rences au genre th\{'e}\{^a}tral et surtout un travail de r\{'e}\{'e}criture qui d\{'e}nonce les ambitions na\{"i}ves du th\{'e}\{^a}tre moderniste. Prenant pour cible Les mari\{'e}s de la tour Eiffel de Jean Cocteau, Noug\{'e} montre que le langage, compris dans ses manifestations st\{'e}r\{'e}otyp\{'e}es, opprime la pens\{'e}e davantage qu’il ne lib\{`e}re l’imagination.",
keywords = "Etudes th\{'e}\{^a}trales, Th\{'e}orie litt\{'e}raire, Histoire du surr\{'e}alisme, Analyse litt\{'e}raire",
author = "Nathalie Gillain",
year = "2017",
language = "Fran\{cc}ais",
journal = "L\{textquoteleft}Annuaire th\{'e}\{^a}tral",
issn = "0827-0198",
publisher = "Soci\{'e}t\{'e} qu\{'e}b\{'e}coise d’\{'e}tudes th\{'e}\{^a}trales (SQET)",
number = "59",

}

TY - JOUR

T1 - D'un exercice de subversion du genre théâtral (Le Dessous des cartes, 1926) à la définition de l'"objet bouleversant" par le groupe surréaliste de Bruxelles

AU - Gillain,Nathalie

PY - 2017

Y1 - 2017

N2 - À la lumière du paradoxe de l’énonciation surréaliste, cette étude analyse les effets discursifs de la pièce Le Dessous des cartes de Paul Nougé, qui fut jouée lors d’un concert-spectacle peu avant la constitution du groupe surréaliste de Bruxelles en 1927. Elle y décèle un subtil tissage de références au genre théâtral et surtout un travail de réécriture qui dénonce les ambitions naïves du théâtre moderniste. Prenant pour cible Les mariés de la tour Eiffel de Jean Cocteau, Nougé montre que le langage, compris dans ses manifestations stéréotypées, opprime la pensée davantage qu’il ne libère l’imagination.

AB - À la lumière du paradoxe de l’énonciation surréaliste, cette étude analyse les effets discursifs de la pièce Le Dessous des cartes de Paul Nougé, qui fut jouée lors d’un concert-spectacle peu avant la constitution du groupe surréaliste de Bruxelles en 1927. Elle y décèle un subtil tissage de références au genre théâtral et surtout un travail de réécriture qui dénonce les ambitions naïves du théâtre moderniste. Prenant pour cible Les mariés de la tour Eiffel de Jean Cocteau, Nougé montre que le langage, compris dans ses manifestations stéréotypées, opprime la pensée davantage qu’il ne libère l’imagination.

KW - Etudes théâtrales

KW - Théorie littéraire

KW - Histoire du surréalisme

KW - Analyse littéraire

M3 - Article

JO - L'Annuaire théâtral

T2 - L'Annuaire théâtral

JF - L'Annuaire théâtral

SN - 0827-0198

IS - 59

ER -