Pourquoi les entreprises devraient-elles s’intéresser à l’attitude des clients vis-à-vis de leur programme de fidélité ?

Virginie Bruneau, Pietro Zidda

Résultats de recherche: Contribution dans un livre/un catalogue/un rapport/dans les actes d'une conférenceArticle dans les actes d'une conférence/un colloque

Résumé

Des études récentes montrent que les consommateurs sont moins actifs et engagés envers les programmes de fidélité (PF). Les entreprises semblent plus s’intéresser à l’enrôlement qu’au suivi de la relation avec leurs clients. Ces derniers méconnaissent le fonctionnement des PF ainsi que les bénéfices qu’ils peuvent en retirer. Afin de créer de vraies relations, les entreprises devraient susciter des attitudes favorables vis-à-vis de leur programme. Via une recherche qualitative, nous montrons que l’attitude vis-à-vis d’un PF est formée d’associations mentales et que celles-ci conduisent à des comportements spécifiques vis-à-vis du PF (ex. participation active) ou de l’enseigne (ex. fidélité).
Titre traduit de la contributionDo customers’ perceived benefits with loyalty programs influence their store loyalty? The case of hierarchical loyalty programs
langue originaleFrançais
titreActes du 30e Congrès International de l'Association Française du Marketing (AFM), Montpellier, France, Mai, 14-16
Etat de la publicationPublié - 2014

mots-clés

  • programme de fidélité
  • attitudes
  • recherche qualitative
  • fidélité à l’enseigne

Empreinte digitale Examiner les sujets de recherche de « Pourquoi les entreprises devraient-elles s’intéresser à l’attitude des clients vis-à-vis de leur programme de fidélité ? ». Ensemble, ils forment une empreinte digitale unique.

Contient cette citation