Développer l’autorégulation: le rôle des questionnaires d’autoévaluation dans les activités de promotion de la réussite en première année à l’université

Résultats de recherche: Contribution à un journal/une revueArticle

7 Downloads (Pure)

Résumé

Pour promouvoir la réussite en première année de l’enseignement universitaire, de nombreux dispositifs d’accompagnement méthodologique sont organisés à l’Université de Namur, en Belgique.Cet accompagnement est centré sur le développement des stratégies de gestion des études et sur la régulation de cettegestion. À cette fin, les étudiant∙e∙s sont invité∙e∙s à compléter des questionnaires d’autoévaluation à propos de leurs méthodes d’étude. Le processus de régulation en trois étapes qui sous-tend l’élaboration de chajavascript:void(0);cun de ces questionnaires et qui guide les actions d’accompagnement est présenté et illustré. Les objectifs de la formalisation de ce processus sont triples: permettre la conception de nouveaux questionnaires d’autoévaluation visant le développement de la régulation, servir de point de repère aux étudiant∙e∙s pour conceptualiser la régulation, être explicitépour favoriser le transfert dans d’autres situations d’apprentissage. La question de la place de l’évaluation dans l’autoet l’hétérorégulation de la gestion des étudesest également discutée.Ensuite un questionnaire d’autoévaluation «type» sur la mise au travail des étudiant∙e∙s et leur persévérance dans la réalisation d’une tâche est décrit et les liens avec le processus de régulation sont établis. Enfin, la manière dont les questionnaires d’autoévaluation peuvent contribuer au développement de la régulation des étudiant∙e∙s dans la gestion de leurs apprentissages est discutée et des perspectives de recherche sont proposées tant pour évaluer les actions d’accompagnement méthodologique sous l’angle du développement de l’autorégulation que pour évaluer les actions pédagogiques,qui intègrent,dans leur pratique,le processus de régulation et les questionnaires d’autoévaluation
langue originaleFrançais
Nombre de pages17
journalLa Revue LEeE
Volume2
étatPublié - juin 2019

mots-clés

  • autonomie
  • autorégulation
  • évaluation
  • méthodes d’étude
  • accompagnement méthodologique

Citer ceci

@article{204bbb6b616d481fa507dd46cd3e57b3,
title = "D{\'e}velopper l’autor{\'e}gulation: le r{\^o}le des questionnaires d’auto{\'e}valuation dans les activit{\'e}s de promotion de la r{\'e}ussite en premi{\`e}re ann{\'e}e {\`a} l’universit{\'e}",
abstract = "Pour promouvoir la r{\'e}ussite en premi{\`e}re ann{\'e}e de l’enseignement universitaire, de nombreux dispositifs d’accompagnement m{\'e}thodologique sont organis{\'e}s {\`a} l’Universit{\'e} de Namur, en Belgique.Cet accompagnement est centr{\'e} sur le d{\'e}veloppement des strat{\'e}gies de gestion des {\'e}tudes et sur la r{\'e}gulation de cettegestion. {\`A} cette fin, les {\'e}tudiant∙e∙s sont invit{\'e}∙e∙s {\`a} compl{\'e}ter des questionnaires d’auto{\'e}valuation {\`a} propos de leurs m{\'e}thodes d’{\'e}tude. Le processus de r{\'e}gulation en trois {\'e}tapes qui sous-tend l’{\'e}laboration de chajavascript:void(0);cun de ces questionnaires et qui guide les actions d’accompagnement est pr{\'e}sent{\'e} et illustr{\'e}. Les objectifs de la formalisation de ce processus sont triples: permettre la conception de nouveaux questionnaires d’auto{\'e}valuation visant le d{\'e}veloppement de la r{\'e}gulation, servir de point de rep{\`e}re aux {\'e}tudiant∙e∙s pour conceptualiser la r{\'e}gulation, {\^e}tre explicit{\'e}pour favoriser le transfert dans d’autres situations d’apprentissage. La question de la place de l’{\'e}valuation dans l’autoet l’h{\'e}t{\'e}ror{\'e}gulation de la gestion des {\'e}tudesest {\'e}galement discut{\'e}e.Ensuite un questionnaire d’auto{\'e}valuation «type» sur la mise au travail des {\'e}tudiant∙e∙s et leur pers{\'e}v{\'e}rance dans la r{\'e}alisation d’une t{\^a}che est d{\'e}crit et les liens avec le processus de r{\'e}gulation sont {\'e}tablis. Enfin, la mani{\`e}re dont les questionnaires d’auto{\'e}valuation peuvent contribuer au d{\'e}veloppement de la r{\'e}gulation des {\'e}tudiant∙e∙s dans la gestion de leurs apprentissages est discut{\'e}e et des perspectives de recherche sont propos{\'e}es tant pour {\'e}valuer les actions d’accompagnement m{\'e}thodologique sous l’angle du d{\'e}veloppement de l’autor{\'e}gulation que pour {\'e}valuer les actions p{\'e}dagogiques,qui int{\`e}grent,dans leur pratique,le processus de r{\'e}gulation et les questionnaires d’auto{\'e}valuation",
keywords = "autonomy, self-regulation, evaluation, study methods, methodological accompaniment, autonomie, autor{\'e}gulation, {\'e}valuation, m{\'e}thodes d’{\'e}tude, accompagnement m{\'e}thodologique",
author = "Mireille Houart",
year = "2019",
month = "6",
language = "Fran{\cc}ais",
volume = "2",
journal = "La Revue LEeE",

}

TY - JOUR

T1 - Développer l’autorégulation

T2 - le rôle des questionnaires d’autoévaluation dans les activités de promotion de la réussite en première année à l’université

AU - Houart, Mireille

PY - 2019/6

Y1 - 2019/6

N2 - Pour promouvoir la réussite en première année de l’enseignement universitaire, de nombreux dispositifs d’accompagnement méthodologique sont organisés à l’Université de Namur, en Belgique.Cet accompagnement est centré sur le développement des stratégies de gestion des études et sur la régulation de cettegestion. À cette fin, les étudiant∙e∙s sont invité∙e∙s à compléter des questionnaires d’autoévaluation à propos de leurs méthodes d’étude. Le processus de régulation en trois étapes qui sous-tend l’élaboration de chajavascript:void(0);cun de ces questionnaires et qui guide les actions d’accompagnement est présenté et illustré. Les objectifs de la formalisation de ce processus sont triples: permettre la conception de nouveaux questionnaires d’autoévaluation visant le développement de la régulation, servir de point de repère aux étudiant∙e∙s pour conceptualiser la régulation, être explicitépour favoriser le transfert dans d’autres situations d’apprentissage. La question de la place de l’évaluation dans l’autoet l’hétérorégulation de la gestion des étudesest également discutée.Ensuite un questionnaire d’autoévaluation «type» sur la mise au travail des étudiant∙e∙s et leur persévérance dans la réalisation d’une tâche est décrit et les liens avec le processus de régulation sont établis. Enfin, la manière dont les questionnaires d’autoévaluation peuvent contribuer au développement de la régulation des étudiant∙e∙s dans la gestion de leurs apprentissages est discutée et des perspectives de recherche sont proposées tant pour évaluer les actions d’accompagnement méthodologique sous l’angle du développement de l’autorégulation que pour évaluer les actions pédagogiques,qui intègrent,dans leur pratique,le processus de régulation et les questionnaires d’autoévaluation

AB - Pour promouvoir la réussite en première année de l’enseignement universitaire, de nombreux dispositifs d’accompagnement méthodologique sont organisés à l’Université de Namur, en Belgique.Cet accompagnement est centré sur le développement des stratégies de gestion des études et sur la régulation de cettegestion. À cette fin, les étudiant∙e∙s sont invité∙e∙s à compléter des questionnaires d’autoévaluation à propos de leurs méthodes d’étude. Le processus de régulation en trois étapes qui sous-tend l’élaboration de chajavascript:void(0);cun de ces questionnaires et qui guide les actions d’accompagnement est présenté et illustré. Les objectifs de la formalisation de ce processus sont triples: permettre la conception de nouveaux questionnaires d’autoévaluation visant le développement de la régulation, servir de point de repère aux étudiant∙e∙s pour conceptualiser la régulation, être explicitépour favoriser le transfert dans d’autres situations d’apprentissage. La question de la place de l’évaluation dans l’autoet l’hétérorégulation de la gestion des étudesest également discutée.Ensuite un questionnaire d’autoévaluation «type» sur la mise au travail des étudiant∙e∙s et leur persévérance dans la réalisation d’une tâche est décrit et les liens avec le processus de régulation sont établis. Enfin, la manière dont les questionnaires d’autoévaluation peuvent contribuer au développement de la régulation des étudiant∙e∙s dans la gestion de leurs apprentissages est discutée et des perspectives de recherche sont proposées tant pour évaluer les actions d’accompagnement méthodologique sous l’angle du développement de l’autorégulation que pour évaluer les actions pédagogiques,qui intègrent,dans leur pratique,le processus de régulation et les questionnaires d’autoévaluation

KW - autonomy

KW - self-regulation

KW - evaluation

KW - study methods

KW - methodological accompaniment

KW - autonomie

KW - autorégulation

KW - évaluation

KW - méthodes d’étude

KW - accompagnement méthodologique

M3 - Article

VL - 2

JO - La Revue LEeE

JF - La Revue LEeE

ER -