Conversations spontanées en langue des signes de Belgique francophone (LSFB): Fonctions et usages de la répétition

Résultats de recherche: Contribution à un journal/une revueArticle

Résumé

Cette étude décrit l’usage des répétitions en conversation spontanée chez les locuteurs de la langue des signes de Belgique francophone (LSFB). L’approche suivie consiste à prendre en compte sans a priori toutes les répétitions rencontrées dans les productions de 18 signeurs du Corpus LSFB, de façon à disposer d’un premier aperçu global de la façon dont la répétition contribue à la structuration grammaticale, sémantique et pragmatique du discours. L’un des apports du travail tient à la typologie formelle et fonctionnelle qu’il propose. Les résultats montrent que les signeurs font un usage similaire des répétitions, ce qui confère à leurs discours un style commun.
langue originaleFrançais
journalLIDIL
Volume60
Etat de la publicationPublié - 2019

Projets

Activités

  • 1 Recherche/Enseignement dans une institution externe

Institut für Deutsche Gebärdensprache und Kommunikation Gehörloser

Laurence Meurant (Conférencier invité)

20 nov. 2016

Activité: Types de Visite d'une organisation externeRecherche/Enseignement dans une institution externe

Thèses de l'étudiant

Les marqueurs de (dis)fluence en Langue des signes de Belgique francophone

Author: Notarrigo, I., 30 août 2017

Superviseur: Meurant, L. (Promoteur), Simon, A. C. (Personne externe) (Copromoteur), Vandelanotte, L. (Président), Van Herreweghe, M. (Personne externe) (Jury) & Perniss, P. (Personne externe) (Jury)

Thèse de l'étudiant: Doc typesDocteur en Langues, lettres et traductologie

Fichier

Contient cette citation