Accompagner les étudiant·es universitaires dans la régulation des émotions vécues dans l’apprentissage: pistes d’intervention

Line Fischer, Marc Romainville, Pierre Philippot

Résultats de recherche: Contribution à un journal/une revueArticleRevue par des pairs

Résumé

Les dispositifs de promotion de la réussite mis en place en première année d’université visent à faciliter la transition de l’étudiant·e entre l’enseignement secondaire et supérieur. Focalisés sur l’enseignement des méthodologies d’apprentissage, sur des remises à niveau disciplinaires ou sur un travail concernant le projet personnel et professionnel de l’étudiant·e, ces dispositifs prennent peu en compte la dimension émotionnelle de l’apprentissage. Or, les émotions vécues en première année universitaire, notamment dans la période de préparation des examens, constituent un facteur clé dans l’adaptation et la réussite de l’étudiant·e. En effet, la capacité de celui-ci ou de celle-ci à réguler les émotions vécues dans ses études s’avère cruciale pour la poursuite de ses buts de formation. Cet article propose des pistes de réflexion et d’intervention aux accompagnateur·rices d’étudiant·es afin d’intégrer les émotions académiques et leur régulation au sein des dispositifs de promotion de la réussite à l’Université. Il est basé sur des résultats empiriques obtenus au sein d’un travail de thèse.
langue originaleFrançais
Pages (de - à)183-204
journalL'orientation scolaire et professionnelle
Volume51
Numéro de publication1
Etat de la publicationPublié - 2022

mots-clés

  • transition secondaire-supérieur
  • émotions académiques
  • régulation émotionnelle
  • accompagnement méthodologique
  • dispositifs de promotion de la réussite
  • dispositifs d'orientation

Contient cette citation