Étude sur la "loi navale" de Thémistocle II: Montant et gestion des revenus miniers

Résultats de recherche: Contribution à un journal/une revueArticleRevue par des pairs

85 Téléchargements (Pure)

Résumé

Les différentes traditions identifiées à l’entame de notre précédente étude ne s’accordent pas sur le montant qui devait être distribué aux Athéniens avant que l’avis de Thémistocle ne l’emporte. Ainsi, sans malheureusement nous faire part du total, Hérodote précisait que chaque ayant-droit aurait norma­lement dû recevoir dix drachmes. La source – probablement atthido­graphique – que suivent le Pseudo-Aristote et Polyen devait renseigner, pour sa part, le chiffre de cent talents. Quant aux auteurs censés tirer leurs informations d’Éphore, ils ne donnent aucune précision à ce propos, ce qui laisse penser que l’historien de Cumes – si c’est bien lui qu’ils ont suivi – n’avait avancé aucun chiffre.
langue originaleFrançais
Pages (de - à)247-265
Nombre de pages18
journalLes Études Classiques
Volume82
Numéro de publication3-4
Etat de la publicationPublié - 2014

Contient cette citation