Détails du projet

Description

Les taux de violence domestique et le risque relatif de décès prématuré chez les femmes sont plus élevés en Afrique subsaharienne que dans toute autre région. Pourtant, nous en savons remarquablement peu sur les forces économiques, les incitations et les contraintes qui sont à l'origine de la discrimination à l'égard des femmes dans cette région, ce qui rend difficile l'identification des leviers politiques permettant de résoudre le problème. Ce projet contribuera à combler cette lacune.
J'examinerai la discrimination fondée sur le sexe sous deux angles complémentaires. Tout d'abord, à travers le prisme de l'histoire économique, j'examinerai les forces qui déterminent les tendances du bien-être relatif des femmes depuis l'esclavage. Pour quantifier l'évolution du bien-être des femmes subsahariennes par rapport aux hommes, j'utiliserai trois types de données historiques : les indicateurs anthropométriques (taille relative), les statistiques de l'état civil (pour calculer le nombre de femmes disparues) et les résultats des litiges formels et informels en droit de la famille. J'examinerai ensuite comment les développements économiques majeurs et les changements dans les lois familiales ont affecté différemment le bien-être des femmes à travers les groupes ethniques avec des normes différentes sur les rôles et les droits des femmes.
Deuxièmement, à l'aide de modèles économiques intra-ménages, j'apporterai de nouvelles perspectives sur la violence domestique et les préjugés sexistes dans l'accès aux ressources cruciales en Afrique aujourd'hui. J'élaborerai un nouveau modèle de ménage qui intègre l'identité de genre et les options externes endogènes pour explorer la relation entre l'autonomisation des femmes et le recours à la violence. En utilisant la notion de délégation stratégique, je proposerai une nouvelle justification pour la séparation des budgets souvent observée dans les ménages africains et je ferai des prédictions sur la façon dont l'amélioration des options extérieures des femmes affecte le bien-être. Enfin, avec des données de première main, j'étudierai les différences intra-ménage en matière de nutrition et d'effort de travail en période de pénurie alimentaire du point de vue de l'efficacité et de l'équité. J'utiliserai les traqueurs d'activité comme moyen innovateur de recueillir des données de haute qualité sur l'effort de travail et de surmonter ainsi les limitations de données qui limitent la littérature existante.
AcronymeAFRICAN WOMEN - Grant agreement ID: 759294
statutEn cours d'exécution
Les dates de début/date réelle1/08/1831/07/23

Financement

  • Commision Européenne - ERC

Attachement à un institut de recherche reconnus à l'UNAMUR

  • DeFiPP