Transkulturalität und Identitätsbildung in der deutschsprachigen Gegenwartsprosa iranischer Exilautoren

Projet: Projet de thèse

Détails du projet

Description

Ce projet doctoral a été développé en cotutelle entre les universités de Namur et Cologne (Universität zu Köln). Il se situe à la fois en littérature germanophone et en littérature comparée. Premièrement, le doctorat aborde les questions de l’exil (persécution politique, fuite, asile, déracinement, intention de retourner etc.) et de la production littéraire en exil interlingual. Deuxièmement, il se voue à l’analyse de l’exil, de l’interculturalité et de la construction d’identité dans plusieurs œuvres littéraires germanophones contemporaines dont les auteurs sont des exilés originaires d'Iran. Pour cette raison, la recherche fait largement référence au contexte politique iranien qui est constitué par le règne despotique de Mohammed Reza Shah Pahlavi (1941-1979) et par le régime islamique en cours (depuis 1979). L’analyse se concentre notamment sur des textes de SAID (né en 1947) et de Sam Rapithwin (né en 1962), mais elle mentionne également d’autres écrivains iraniens dans les pays germanophones et répond ainsi à un desideratum scientifique.
statutFini
Les dates de début/date réelle16/03/119/12/15

mots-clés

  • transculturalité
  • 20e et 21e siècle
  • SAID
  • litterature comparee
  • identite
  • littérature germanophone
  • exil
  • litterature germanophone
  • identité
  • transculturalite
  • Republique islamique d'Iran
  • République islamique d'Iran
  • littérature comparée
  • 20e et 21e siecle