Amélioration technologique de l'aquaculture de la perche en vue de la création d'une filière de production en Région Wallonne

Projet: Recherche

Détails du projet

Description

Ce projet interuniversitaire (FUNDP - ULg) vise à maitriser les différentes étapes de l'élevage de poissons carnassiers avec comme espèce cible la perche commune, Perca fluviatilis. Les principaux axes de recherche de ce projet sont: - l'amélioration génétique des populations de cette espèce notamment par la sélection d'une souche de perche à croissance rapide sur base des caractéristiques morpho-productives et du polymorphisme moléculaire ainsi que par la maîtrise des techniques de production des populations monosexes femelles et de perches triploïdes stériles; - la maximisation de la production par l'optimisation des conditions physico-chimiques en circuit fermé et l'établissement d'un bilan bioénergétique global intégrant les différentes variables de production; - l'amélioration de la résistance du poisson aux pathologies et la mise au point d'une alimentation spécifique répondant aux besoins de la perche. Les expériences sont réalisées dans différents milieux d'élevage de manière à comparer les résultats de production en conditions intensives (circuit fermé) ou semi-intensisives (bassins fertilisés). Depuis 1999, les recherches ont surtout porté sur la détermination des besoins en lipides chez la perche (en collaboration avec Purdue University, Indiana) et sur l'amélioration génétique notamment par des croisements entre la perche commune et la perchaude Perca flavescens (en collaboration avec l'Université de Wisconsin-madison). Les premiers résultats indiquent un effet hétérosis de l'hybridation, avec des taux de croissance nettement supérieurs chez les hybrides résultants des deux types de croisements. Le profile en acides gras indique des proportions particulièrement élevées d'acide docosahexanoénoïque notamment dans le muscle de la perche (34 - 39% des lipides totaux).
statutFini
Les dates de début/date réelle1/01/9931/12/01