Etude de la Sirtuine 3 dans des souris transgéniques exposées à un régime riche en graisses : rôle dans la différenciation des préadipocytes blancs.

Projet: Recherche

Détails du projet

Description

Le nombre de personnes atteintes d’obésité et de désordres métaboliques
associés est en augmentation dans la population. Notre laboratoire participe
à l'étude des dérégulations de la biologie des adipocytes blancs en réponse
aux altérations des mitochondries et a récemment commencé des études
sur la Sirtuine 3 (SIRT3), une désacétylase mitochondriale qui contrôle
l'homéostasie énergétique, les ajustements métaboliques et la protection
contre les stress oxydatifs. L’enzyme contrôle ces processus dans les
mitochondries, par la désacétylation de plus de la moitié des protéines qui
composent le mitoprotéome. L’obésité s’accompagne de la réduction de
l'expression et de l’activité de la SIRT3 et l’absence de l’enzyme provoque
l'accélération de l’apparition du syndrome métabolique. Par contre, les
effets de la surexpression et de l’activation de l’enzyme n’ont encore jamais
été étudiés dans le contexte de l’obésité. De plus, comme les tissus
adipeux blancs sont essentiels pour l'homéostasie énergétique et assurent
une fonction endocrine essentielle, à l’aide de souris transgéniques qui surexpriment
la SIRT3 (spécifiquement dans les tissus adipeux blancs ou de
manière germinale), nous caractériserons les effets de ces surexpressions
dans des animaux exposés à un régime riche en graisses. Enfin, comme le
rôle de la SIRT3 dans le programme de différenciation adipogénique est
encore peu connu, nous étudierons les effets de changements d’expression
de la SIRT3 sur la différenciation de cellules (humaines et murines)
conduisant à la formation d’adipocytes blancs. Dans nos études in vivo sur
souris transgéniques et in vitro sur cellules en culture, plusieurs
caractéristiques et paramètres des mitochondries (abondance et dynamique
de l’organite, respiration, analyse de mitoprotéomes acétylés), un organite
qui joue un rôle majeur dans la différenciation adipocytaire (également
étudiée par RNAseq), seront évalués en réponse à la modulation de
l'expression de la SIRT3.
Titre abrégéSIRTUIN 3 ADIPOCYTE DIFFERENTIATION
statutFini
Les dates de début/date réelle1/01/1831/12/19

Attachement à un institut de recherche reconnus à l'UNAMUR

  • NARILIS