Étude des mécanismes menant à la fragmentation mitochondriale de cellules infectées par Brucella et analyse des conséquences fonctionnelles

Projet: Recherche

Description

Brucella abortus est un pathogène intracellulaire facultatif contrôlant son
trafic dans les cellules hôtes pour atteindre sa niche réplicative, le plus
souvent dans le réticulum endoplasmique. Plusieurs études suggèrent une
interaction physique et une communication moléculaire entre la BCV de
Brucella et les mitochondries. En effet, une altération du métabolisme des
mitochondries a été observée dans les cellules infectées par Brucella.
Récemment, il a été montré par les laboratoires d’accueil que Brucella
provoque une fragmentation mitochondriale observée après 48 h
d’infection. Des résultats préliminaires suggèrent que ce phénotype serait
dû à un déficit de fusion mitochondriale vu que l’abondance des mitofusines
1 et 2 (MFN1/2) est réduite dans des fractions mitochondriales préparées à
partir de macrophages RAW264.7 infectés. Cependant, les mécanismes
moléculaires et les effecteurs potentiels de Brucella sont encore inconnus.
Dans ce travail, nous (1) confirmerons l’interaction entre les BCV et les
mitochondries par co-immunoprécipitation. (2) Nous testerons l’implication
des protéines MFN1/2 dans la fragmentation mitochondriale induite par
Brucella en étudiant la fragmentation dans des cellules infectées qui
surexpriment MFN1/2. La localisation subcellulaire des MFN1/2 sera
également analysée par microscopie à haute résolution. (3) Nous
identifierons les potentiels effecteurs de Brucella responsables de la
fragmentation mitochondriale en utilisant différents mutants et en réalisant
un crible sans a priori à partir d’une banque de mutants transpositionnels de
B. abortus. (4) Enfin, nous étudierons l’impact fonctionnel de la
fragmentation mitochondriale induite par B. abortus sur la cellule hôte en
explorant la production d’ATP et de mtROS, la sensibilité aux stress
apoptotiques et la mitophagie. Ces recherches apporteront des
connaissances fondamentales sur la relation hôte-pathogène durant
l’infection par Brucella.
Titre abrégéBrucella and mitochondrial fragmentation
statutFini
Les dates de début/date réelle1/10/1830/09/19

Attachement à un institut de recherche reconnus à l'UNAMUR

  • NARILIS