Reprogrammation des macrophages associés aux tumeurs par une irradiation avec des protons afin d’améliorer l’effet de l’immunothérapie dans le cancer du pancréas

Projet: Recherche

Description

L'adénocarcinome ductal pancréatique, la forme la plus fréquente de cancer
du pancréas, représente l’une des maladies les plus mortelles avec une
médiane de survie inférieure à 12 mois. Par conséquent, il existe un besoin
manifeste de développer de nouvelles modalités thérapeutiques. La
modulation du microenvironnement tumoral est à l’heure actuelle envisagée
comme une solution prometteuse. Les macrophages associés aux tumeurs
représentent les cellules immunitaires les plus abondantes au sein du
microenvironnement tumoral, et plus de 70% d’entre eux présentent un
phénotype de type M2 ayant une importante activité immunosuppressive.
En conséquence, la reprogrammation des macrophages associés aux
tumeurs vers un phénotype de type M1 pourrait améliorer l’efficacité de
l’immunothérapie. Il a été démontré que la radiothérapie conventionnelle ne
permet pas de reprogrammer les macrophages associés aux tumeurs. Des
résultats préliminaires générés par notre groupe de recherche montrent que
les protons sont capables de modifier le phénotype des macrophages M2 in
vitro. Dans ce travail, nous proposons de comparer systématiquement les
deux types d’irradiation en utilisant des modèles in vitro appropriés ainsi
qu’un modèle murin de tumeur, afin d’étudier la modification du phénotype
des macrophages, les mécanismes impliqués dans la reprogrammation des
macrophages et le dialogue entre les cellules cancéreuses et les
macrophages afin de développer de nouvelles modalités thérapeutiques
pour le cancer du pancréas.
Titre abrégéPROTON-TAMs
statutFini
Les dates de début/date réelle1/10/1830/09/19

Attachement à un institut de recherche reconnus à l'UNAMUR

  • NARILIS