Structures politiques et réseaux de pouvoir en Hainaut sous le gouvernement des Baudouin (1051-1205/1206)

Projet: Recherche

Description

Ce projet de recherche entend user de l’analyse de réseaux pour étudier les rapports de pouvoir qui se nouent entre les comtes de Hainaut et leur aristocratie sous la « dynastie des Baudouin » (1051-1205/1206), c’est-à- dire à une époque où émerge, puis s’affirme, la principauté hennuyère. L’enquête implique de recourir à des grilles d’analyse sociologiques et à des outils informatiques encore peu utilisés par les médiévistes à l’heure actuelle. Cette approche réticulaire du pouvoir devrait permettre de renouveler en profondeur notre connaissance de l’histoire de la constitution des principautés médiévales en révélant des phénomènes sociaux non perceptibles à travers une démarche purement qualitative et en confirmant, ou en infirmant, certaines hypothèses encore non vérifiées au sujet des entourages princiers. Il s’agira donc à la fois de comprendre comment le prince est parvenu à instaurer une société aristocratique plus hiérarchisée et mieux domestiquée, mais également de déterminer comment la noblesse, elle-même, a « fait » le prince en se mettant à son service. Dans la mesure où l’analyse de réseaux passe notamment par l’exploitation des souscriptions des chartes comtales et seigneuriales hennuyères, le projet se doit d’inclure un important volet diplomatique. L’objectif sera ici de s’interroger sur des problématiques depuis longtemps discutées, telles que l’ordre et la fonction des souscripteurs, l’évolution du rôle de la liste de témoins ou le lien entre la rédaction et la promulgation des actes. Il devrait en ressortir une meilleure compréhension globale des diplomatiques comtale et seigneuriale au temps de la « révolution de l’écrit » des XIIe- XIIIe siècles.
Titre abrégéRéseaux de pouvoir en Hainaut (11e-13e)
statutFini
Les dates de début/date réelle1/10/1530/09/18