Trafic intracellulaire du canal à chlorure CFTR normal ou muté

Projet: Recherche

Détails du projet

Description

La mucoviscidose est une maladie génétique, caractérisée par une insuffisance pancréatique et pulmonaire progressive. Elle est due à l'absence ou au dysfonctionnement d'une protéine, le CFTR, qui normalement facilite le transport des ions chlore à la surface des cellules épithéliales. La biosynthèse du CFTR est un processus complexe et peu efficace. En effet, seulement 20 % des polypeptides naissants adoptent une conformation qui leur permet d'atteindre la membrane plasmique. Le reste est rétro-transloqué et dégradé dans le cytosol par les composants du protéasome. Dans le cas du CFTR deltaF508, la mutation de loin la plus fréquente chez les patients atteints de mucoviscidose, tous les polypeptides restent bloqués dans le réticulum endoplasmique. Le but de ce projet est de comprendre les mécanismes impliqués dans l'insertion des polypeptides dans la membrane du réticulum endoplasmique, les interactions du CFTR avec le système de contrôle de qualité et la dégradation des protéines mal repliées. Le projet fait appel à des techniques de biologie moléculaire et cellulaire classiques en plus du clonage de cDNA, de la transcription/traduction in vitro, et de la co-immunoprécipitation. Jusqu'à présent, les stratégies utilisées in vitro pour amener le CFTR deltaF508 à la surface des cellules ne peuvent pas être transposées in vivo. Une connaissance approfondie des mécanismes impliqués dans la biosynthèse du CFTR devrait ouvrir de nouvelles perspectives.
statutFini
Les dates de début/date réelle1/01/9531/08/02

mots-clés

  • CFTR