Mise au point d'une méthode industrielle de purification des thiols protéinases végétales à partir du latex de papaye et de ficus

Projet: Recherche

Description

Les facultés notre-Dame de la Paix via son unité de recherche en biologie moléculaire envisagent de mettre au point les conditions de fractionnement et de purification des cystéine protéases à partir des extraits de papaïne et de ficine. Les méthodologies de purification sélectionnées seront choisies pour permettre un transfert aisé à une échelle industrielle. Ainsi, nous envisageons de séparer et de purifier les protéases par chromatographie de type échange d'ions et interaction hydrophobe. Les protéases purifiées seront concentrées par filtration sur des membranes et stabilisées en solution liquide ou par lyophilisation. Les essais réalisés à Namur se feront à une échelle laboratoire (FPLC, analyse de type SDS-PAGE) et dès que les conditions de purification seront connues, les essais pilotes seront effectués à Mons dans les installations de Biochem.
A terme, ce projet devrait jeter les bases d'une nouvelle unité industrielle de fractionnement et de purification de cystéine protéases d'origine végétale.
statutFini
Les dates de début/date réelle1/01/0031/12/01

mots-clés

  • papaïne
  • ficine
  • ficus carica
  • papaine
  • carica papaya