Des nanoparticules d’or bioconjuguées avec un anticorps comme plateforme pour le theragnotic dans le cancer : évaluation de la cytotoxicité et dopage radioactif

Projet: RechercheProjet de thèse

Description

Il est bien connu que les radiations ionisantes endommagent directement et
indirectement les biomolécules comme l’ADN, les lipides et les protéines, ce
qui peut conduire à des dysfonctionnements tissulaires. Il est donc crucial
d’optimiser les stratégies de radiothérapies anti-cancéreuses afin de limiter
les doses reçues tout en maximisant l’efficacité de celles-ci ainsi que celle
de l’imagerie médicale. L’utilisation de nanoparticules d’or (AuNPs) en
médecine comme agent radiosensibilisant est de plus en plus envisagé afin
de permettre d’augmenter la dose de radiations délivrée à la tumeur et ce,
via la production d’électrons secondaires et d’espèces réactives de
l’oxygène (ROS) lors de l’irradiation. A l’Université de Namur, des AuNPs
sont synthétisées et recouvertes d’une couche de poly-allylamine qui
permet la conjugaison d’un anticorps anti-epidermal growth factor receptor
(EGFR), le Cétuximab. Ces nanoconjugués sont capables de cibler
sélectivement des cellules cancéreuses exprimant l’EGFR in vitro et in vivo.
Nous avons de plus démontré leur effet radiosensibilisant. Cependant,
avant leur utilisation en clinique, les mécanismes par lesquels elles
pourraient induire une cytotoxicité vis-à-vis de cellules saines doivent être
caractérisés. Pour cela, nous évaluerons la viabilité, la prolifération, la
production de ROS, les défenses antioxydantes et les dommages
(réparation) à l’ADN dans différents types de cellules saines incubées en
présence de Cetuximab-AuNPs. De plus, la valeur théranostique des
nanoconjugués sera optimisée en incluant dans la nanoparticule d’or des
atomes de 64Cu. Cet isotope permet un diagnostic par PET scan tout en
délivrant une dose de radiations au sein de la tumeur. Finalement, nous
étudierons l’effet thérapeutique synergique de ces nanoparticules ciblées et
dopées avec une irradiation externe, à la fois in vitro et in vivo.
Titre abrégéGold nanoparticles for radiotherapy
statutFini
Les dates de début/date réelle1/10/1630/09/18