Greffage de couches moléculaires d'alcanethiols fonctionnalisés sur cuivre, zinc et laiton

Projet: Projet de thèse

Description

Les trois étapes fondamentales de ce travail sont les suivantes :
  • Procéder au conditionnement préalable du substrat (nettoyage, réduction électrochimique, etc.) afin d'induire en surface une affinité chimique complémentaire vis-à-vis des groupements -SH.

  • Greffer des monocouches moléculaires sur des substrats métalliques massifs - cuivre, zinc et laiton (Cu63Zn37) - par auto-assemblage d'alcanethiols fonctionnalisés : X-(CH2)n-SH avec X- = (MeO)3Si- ou HO- et n = 3 ou 11. La nature du solvant, la concentration et le temps de réaction sont des paramètres essentiels à étudier pour la contrôle de la qualité des films.

  • Modifier la partie externe du film, soit en hydrolysant les groupements triméthoxysilanes des monocouches formées au départ de (MeO)3Si-(CH2)n-SH, soit en condensant des précurseurs de silice sur les couches de HO-(CH2)n-SH.


Le but final visé est la mise au point de films minces présentant de bonnes propriétés bloquantes et de résistance à la corrosion, d'une part, et offrant des possibilités d'ancrages ultérieurs sur la surface externe, d'autre part.
statutFini
Les dates de début/date réelle31/08/0030/09/04

mots-clés

  • Cuivre
  • Electrochimie
  • XPS
  • Thiol
  • Zinc
  • Monocouche auto-assemblee (SAM)
  • Monocouche auto-assemblée (SAM)
  • Corrosion
  • PM-IRRAS
  • Laiton