Les Variae de Cassiodore, une collection épistolaire à l’épreuve du temps : étude de la diffusion, réception et utilisation de l’oeuvre (XIIe-XVe siècles)

Projet: Recherche

Détails du projet

Description

Flavius Magnus Aurelius Cassiodorus figure comme l’un des auteurs
majeurs des premiers temps du Moyen Âge. Parmi ses nombreuses
oeuvres, la collection épistolaire connue sous le nom de Variæ s’impose
comme l’un des textes fondateurs de l’épistolographie médiévale. Notre
thèse se propose d’étudier la diffusion et la réception de cette oeuvre de
Cassiodore dans les derniers siècles de la période médiévale (XIIe-XVe
siècles), moment de redécouverte des Variæ qui vit la copie des premiers
manuscrits de l’oeuvre parvenus jusqu’à nous. En effet, c’est précisément à
la fin du XIe siècle qu’apparaît un nouveau genre stylistique et littéraire,
l’ars dictaminis. Cet art de la rédaction, intrinsèquement lié à la composition
épistolaire, se diffuse rapidement dans les milieux notariaux, les
chancelleries et même le milieu universitaire. Par leur nature de collection
épistolaire, les Variæ se trouvèrent inévitablement liées à ce mouvement
culturel majeur. Dès lors, cette étude cherchera à comprendre les rapports
qu’entretiennent les Variæ avec le courant fécond de l’ars dictaminis. De
manière générale, l’objectif sera de saisir la diffusion et l’impact de l’oeuvre
de Cassiodore sur la culture médiévale de ce temps. Par l’étude de la
tradition manuscrite, riche de plus d’une centaine d’exemplaires, nous
tenterons de suivre l’histoire du texte, d’identifier les milieux où l’oeuvre fut à
l’honneur, de saisir les enjeux liés à cette diffusion, de cerner concrètement
les pratiques de lecture qui lui étaient associées. Au-delà du cas précis des
Variæ de Cassiodore, notre thèse permettra de mieux comprendre les
mécanismes de transmission d’un texte sur le long terme. En cherchant à
saisir la vie d’une oeuvre à partir de son utilisation concrète par un lectorat
des XIIe-XVe siècles, notre recherche placera l’accent sur la question du
statut du texte durant les derniers siècles du Moyen Âge.
Titre abrégéLes Variae de Cassiodore (XIIe-XVe s.)
statutFini
Les dates de début/date réelle1/10/1830/09/19

Attachement à un institut de recherche reconnus à l'UNAMUR

  • PaTHs