ASSESS4SUCCESS: Analyse d'un dispositif d'aide à la réussite

Projet: Recherche

Détails du projet

Description

À l’entame de ce deuxième quadrimestre, l’université de Namur a rejoint les partenaires du projet de recherche Assess4Success, un projet lancé par l'ARES et adressé à toutes les universités francophones.

Dans les lignes qui suivent une brève description du dispositif, des pistes d’évaluation pensées collectivement, des étapes de travail ainsi qu’une explicitation des rôles des partenaires et de l’ARES (représenté par Mikaël De Clercq) dans le processus d’évaluation.

La pratique d’accompagnement choisie par les partenaires pour faire l’objet d’une évaluation est celle du « projet autonomie ». Le dispositif consiste en une pratique intégrée aux activités d’enseignement de l’étudiant de première année. Une focale spécifique est faite sur le développement des compétences de gestion de soi et plus précisément du développement d’un apprentissage autonome et autorégulé. Le dispositif prend place dans un cours de langue et travaille l’autogestion de l’étudiant dans l’atteinte des niveaux requis en lecture, audition, expression écrite et expression orale (Niveau B1). Ce dispositif est construit autour du modèle de l’apprentissage autorégulé de Mireille Houart (2020).

Ce dispositif touche +/- 850 étudiants de B1 réparti en une vingtaine de groupes de 30 étudiants. Ces étudiants sont issus de six orientations différentes et encadrés par différents enseignants. Le dispositif prend place durant toute l’année académique: Sciences éco 350. Informatique 100 étudiants. Sciences bio médicales 250 étudiants. Bio 100 étudiants, Mathématiques 35 étudiants, Physique 35 étudiants.

L’évaluation envisagée à ce stade est quantitative et par questionnaire. Plus précisément, il est envisagé de comparer des groupes d’étudiants bénéficiant de la pratique à d’autres n’en bénéficiant pas. Nous serions donc sur un dispositif quasi-expérimental composé de classes expérimentales en informatiques, Mathématiques, Physique et Médecine (+/- 420 étudiants concernés) et des classes contrôles en Biologie et en Economie (+/- 450 étudiants).
Afin de contrôler pour les potentiels effets disciplines, classes et enseignants, un questionnaire fourni aux enseignants viendra compléter la prise de mesure. Ce questionnaire mesurera le degré d’implémentation de la pratique mais également le degré de motivation par rapport au dispositif le sentiment de compétence par rapport au dispositif et les pratiques pédagogiques rapportées.
Concernant le questionnaire étudiant, l’objectif est de réaliser une analyse de la satisfaction envers le dispositif, de perception par l’étudiant de l’efficacité de ce dernier et de son effet sur le développement de leur motivation, de leur autonomie, de leur compétence d’autorégulation et de leurs performances. Il est intéressant de préciser qu’un indicateur d’autonomie contextualisé est déjà disponible à cet effet (voir ci-dessous) et sera enrichi au moyen de la littérature internationale. Considérant la multitude des facteurs impliqués dans le modèle, cet indicateur ne serait par contre pas notre seule mesure des effets escomptés. Notons également que la perception de l’étudiant concernant les pratiques des enseignants sera également contrôlée afin de neutraliser l’effet enseignant et classe.

La procédure d’évaluation serait donc la suivante :
1. Répartition des groupes d’étudiants dans les deux conditions (avec pratiques/expérimental ; sans pratique/contrôle) tel que détaillé ci-dessus
2. Mesure en début d’année de leurs niveaux initiaux (caractéristiques sociodémographiques de l’étudiant + motivation, autonomie, autorégulation, performances)
3. Mesure en fin de Q1 (les mêmes données + satisfaction envers la pratique pour la condition expérimentale) avec test de performance.
4. Mesure en fin de Q2 (les mêmes données que Q1).

Au travers de ces objectifs, l’évaluation entend proposer un bilan global de l’effet de la pratique qui servira de base à la réflexion sur la façon d’améliorer encore cette pratique à l’avenir.


statutEn cours d'exécution
Les dates de début/date réelle8/04/2131/08/22

mots-clés

  • classe inversée
  • apprentissage des langues
  • autonomie
  • auto-régulation
  • volition
  • approche par compétences

Attachement à un institut de recherche reconnus à l'UNAMUR

  • IRDENa