Projet ARES-CCD: PRD - Mise en place d'une plate- forme d'appui à la formation et à la sensibilisation, au diagnostic et au développement d'une stratégie de contrôle de la Brucellose et de la Trypanosomiase en Equateur

Projet: Recherche

Détails du projet

Description

Le secteur bovin en Equateur fait face à une augmentation de la prévalence de maladies infectieuses impactant fortement l’économie locale et nationale ainsi que la santé publique. Le projet a pour objectif de contribuer au contrôle de la brucellose et de la trypanosomiase en Equateur. Il se basera sur une stratégie innovante visant à mettre en place un plate-forme interdisciplinaire et interinstitutionnelle ayant pour objectifs de centraliser et diffuser les connaissances acquises;
valider les outils de diagnostic, de prévention et de traitement ;
identifier une stratégie adaptée et durable de lutte et de contrôle de ces maladies.
La plate-forme permettra de mieux informer les décideurs politiques afin que ceux-ci puissent prendre des décisions concertées, basées sur une information scientifique fiable. Le renforcement de capacités des acteurs de la plate-forme permettra d’en améliorer la durabilité opérationnelle et l’expertise.
La réalisation de formations en cascade permettra de toucher un grand nombre d’acteurs de la filière bovine et de la santé publique. Les outils de formation et sensibilisation seront basés sur les connaissances acquises du projet (situation épidémiologique des maladies, impact économique, aspects sociaux à considérer pour l’adoption des méthodes de lutte et de contrôle préconisées, développement d’outils de diagnostic et de protocoles de traitement efficaces). La mise en place d’un nouveau centre de recherche pour agents pathogènes à haut risque (brucellose et trypanosomiase) au sein de l’ESPE permettra de fournir l’appui technique et scientifique nécessaire au développement et la validation de protocoles de diagnostic accessibles aux grands et petits producteurs en Equateur. La durabilité du projet sera en partie garantie par la stabilité institutionnelle de l’ESPE, ses autorités, ses chercheurs et son indépendance vis-à-vis des autres acteurs de la plate-forme. La plate-forme et le centre de recherche permettront de répondre aux besoins du secteur en terme de sécurité alimentaire et serviront de base à la mise en œuvre de plans de lutte et de contrôle d’autres maladies d’intérêt pour la santé animale et humaine.
statutEn cours d'exécution
Les dates de début/date réelle1/01/2031/12/23