Photo de Catherine Linard
  • Source : Scopus
  • Calculé d’après le nombre de publications stockées dans Pure et de citations dans Scopus
20072020

Résultat de recherche par an

Si vous avez apporté des modifications à Pure, elles seront bientôt visibles.

Profil personnel

Présentation

Après avoir défendu ma thèse intitulée "Spatial and integrated modelling of complex disease systems" au département de Géographie de l'UCL en janvier 2009, j'ai passé 4 mois au département de Zoologie de l'Université d'Oxford (TALA Research Group) en tant que chercheur visiteur. J'ai ensuite débuté un post-doc de 2 ans (2009-2011) à l'Université d'Oxford sur le projet WorldPop, financé par la fondation Wiener-Anspach, suivi par 6 ans (2011-2017) de post-doc au laboratoire d’épidémiologie spatiale (SpELL) de l'ULB (avec financements FNRS et BELSPO).  Je suis professeur au département de géographie de l’UNamur depuis 2015.

Mes recherches portent principalement sur les interactions entre les différents agents responsables de la transmission de maladies vectorielles et de zoonoses, càd la population humaine, les vecteurs, les animaux-réservoirs et l'environnement. Je combine différentes méthodes et outils géographiques, tels que la télédétection, les SIG, les statistiques spatiales et les modèles multi-agents, pour une approche intégrée des processus spatiaux en épidémiologie. Actuellement, je travaille plus particulièrement sur l'urbanisation en Afrique ainsi que sur les changements dans la distribution de la population humaine, et l'impact de ces facteurs sur la transmission de maladies vectorielles telles que le paludisme.  J'ai consacré plusieurs années de recherche au projet WorldPop, qui vise à produire une cartographie détaillée de la population dans les pays en voie de développement. Passionnée par la modélisation spatiale et l’utilisation des outils cartographiques en santé en développement, j'ai notamment participé à l’organisation d’un mapathon inter-universitaire pour Médecins Sans Frontières en 2016.

Domaines de compétence

  • Epidémiologie spatiale
  • Géographie de la santé
  • Cartographie des populations
  • Modélisation spatiale
  • Systèmes d'Information Géographique

Charges externes

  • Membre du sous-comité national pour la cartographie et les SIG
  • Membre du comité scientifique du congrès EUGEO 2017
  • Membre du consortium "WorldPop" (www.worldpop.org)

Diplômes

  • Doctorat en Sciences (Géographie), UCL, 2009.
  • Licence en Sciences Géographiques (UCL, 2005)
  • Candidature en Sciences Géographiques (UCL, 2003)

Qualification académique

Docteur ès sciences, Université Catholique de Louvain (UCL)

Date d'octroi: 15 janv. 2009

Empreinte digitale

Passez en revue plus en détail les thèmes de recherche où Catherine Linard est actif. Ces libellés thématiques proviennent des travaux de cette personne. Ensemble, ils forment une empreinte digitale unique.
  • 1 Profils similaires

Réseau

Collaboration externe récente au niveau des pays. Analysez le détail en cliquant sur les points.
Votre message a bien été envoyé.
Votre message n’a pas été envoyé en raison d’une erreur.
Si vous avez apporté des modifications à Pure, elles seront bientôt visibles.