Le professeur Jonathan Douxfils de l'UNamur décroche un prix international pour ses recherches sur la thrombose

Presse/Médias: Recherche

Description

Un chercheur du Département pharmacie et responsable d’une spin-off de l’Université de Namur vient de mettre au point un test sanguin révolutionnaire. Les travaux de conformité, financés en partie par une bourse du Service Public de Wallonieviennent de se clôturer. Il va permettre d’évaluer les risques de thrombose (caillot de sang qui bouche une veine) chez les jeunes femmes qui prennent des pilules contraceptives ou chez celles prenant des traitements hormonaux pour la ménopause. Ce type de tests existait mais Jonathan Douxfils et son équipe ont permis de concevoir une approche unique en un test global. Avant, il en fallait plusieurs pour arriver à une conclusion.

période28 août 2019

Contributions médiatiques

1

Contributions médiatiques