Vie professionnelle versus vie personnelle - nouveaux défis au temps de la COVID-19

Flohimont, V. (Orateur)

Activité: Types de Participation ou d'organisation d'un événementParticipation à une conférence, un congrès

Description

La pandémie de Covid-19 confronte nos sociétés à de nouveaux défis, conduisant, en fonction des pays, à des mesures inédites : déclaration de l’état d’urgence (avec de différents degrés de confinement), accès limité aux services de santé et sociaux, besoin de s’adapter aux méthodes en ligne pour travailler et communiquer, la fermeture de tous les établissements d’enseignement et
d’éducation formelle et non-formelle et leur transformation en cours en ligne, etc.
Nombreux sont les aspects qui bouleversent la vie des gens et demandent une réflexion et des analyses sérieuses : nécessité de conciliation de la vie professionnelle et personnelle dans le nouveau contexte sanitaire avec le télétravail, la clôture des unités de restauration, le renforcement de l’hygiène dans l’espace de vie, la gestion de l’éducation scolaire en ligne des enfants, la formation des adultes, le manque d’accès aux loisirs, etc.
En ce qui concerne les transformations profondes qui ont lieu dans le domaine de l’éducation et de la formation, par la réorganisation dans le milieu en ligne, à tous les niveaux, de la maternelle à l’université, il est important d’étudier l’impact sur les trois acteurs éducationnels : apprenants, enseignants et parents: quelles mutations ont eu lieu dans les plans public et privé, dans la sphère de la
communication et de la relation entre ceux-ci ? Comment les rapports entre l’école et la famille se modifient, dans les conditions de « l’apprentissage à l’écran » et de l’inclusion des parents (des petits enfants, surtout) dans l’éducation et la formation ? Est-ce que l’institution scolaire a encore le rôle de socialiser et préparer les élèves pour la vie adulte, dans les conditions où elle n’offre qu’une interaction médiée entre ses acteurs ? Quels seront les effets à long terme des différences significatives de statut socioéconomique et éducationnel entre les familles qui génèrent des inégalités d’accès à l’enseignement en ligne ? Peut-on considérer l’enseignement en ligne comme étant de masse et accessible à tous ? Quel impact ont les fractures numériques générationnelles sur la qualité de l’enseignement et de l’apprentissage pour tous les groupes d’âge ? Quels effets ont les technologies de l'information et de la
communication (TIC) sur la socialisation des enfants, dans un monde où la surveillance et le contrôle par la technologie envahissent leur espace personnel ? L’utilisation des différentes plateformes éducationnelles, des appareils plus ou moins nouveaux, la qualité de la connexion Internet, comment tout cela influence les finalités de l’éducation ?
Tous ces nouveaux défis s’ajoutent aux difficultés spécifiques auxquelles se heurtent les enfants, les femmes et les hommes ces dernières décennies : la réalisation de plus en plus tardive des projets personnels, mis souvent derrière les projets professionnels.
Quelles conséquences, au niveau psychologique, pour les jeunes en termes de décisions de vie à prendre ? Quel impact sur les projets de parentalité ? Quels changements au niveau sociétal ?
Le confinement a-t-il le pouvoir de transformer des problématiques égalitaires (égalités femmes-hommes, minoritaires-majoritaires, valides-handicapés) en une véritable révolution dans la société ou serait-il voué à creuser, encore plus profondément, les différences entre les rôles traditionnels de genre et parentaux, les fractures numériques générationnelles, socio-économiques et
professionnelles.
Période17 mars 2021
Type d'événementColloque
LieuBucarest, Roumanie
Niveau de reconnaissanceInternational

mots-clés

  • covid
  • covid-19
  • bien-être
  • bien-être au travail
  • santé
  • sécurité
  • famille
  • familles monoparentales
  • jeunes
  • travail
  • télétravail
  • risques psychosociaux
  • santé mentale
  • santé psychique
  • enfats