Mieux appréhender la dégradation des matériaux de l’écrit pour améliorer leur conservation

Activité: Participation ou organisation d'un événementParticipation à une conférence, un congrès

Description

Si étudier les propriétés chimiques et physiques des matériaux médiévaux de l’écrit s’apparente, au premier abord, à de la recherche fondamentale, entreprendre de telles démarches permet aussi de solides avancées en termes de recherche appliquée. Ces approches ouvrent en effet la voie à la définition de techniques d’analyse nouvelles qui permettront, demain, de mieux conserver les documents issus du passé. Cette troisième séance sera consacrée aux enjeux en matière de conservation du patrimoine. On y présentera des méthodes expérimentales permettant de simuler le vieillissement du parchemin, et donc d’anticiper les dégradations de celui-ci, on y évoquera les dégradations causées par les encres sur les matériaux de l’écrit et les manières d’y remédier et, enfin, on traitera de techniques d’imagerie scientifique susceptibles de révéler les fragilités internes des documents ou d’améliorer notre lecture de ceux-ci.
Période17 oct. 2023
Type d'événementUne conférence
LieuNamur, BelgiqueAfficher sur la carte
Niveau de reconnaissanceNational