5ème colloque du gEvaPP - Lieux, rythmes et savoirs dans l'alternance

Boucenna, S. (Orateur)

Activité: Types de Participation ou d'organisation d'un événementParticipation à un Colloque, une journée d'étude

Description

Résumé de la communication
Titre : Lorsqu’un protocole d’analyse de l’activité réunit recherche et formation

La communication présentée dans le symposium intitulé "Les lieux et temps de l’apprentissage en alternance réinventés par le numérique" présente un dispositif original d’une recherche-formation-accompagnement où l’alternance prend une forme particulière.
Le terrain de cette recherche est constitué d’une 30aine d’enseignants du secondaire (élèves de 12 à 18 ans) en Belgique francophone possédant une expérience variant de quelques mois à 35 ans de métier et représentant diverses disciplines. La recherche à laquelle ils participent poursuit comme objectif d’identifier les processus qui caractérisent les transformations d’habitudes d’activité (Barbier, 2011) vécues par les enseignants en situation de travail ainsi que les caractéristiques de ces situations productrices de transformations.
Les enseignants tracent leur activité en filmant ou en s’enregistrant avec leur ordinateur ou leur smartphone des séquences de leur activité professionnelle (classe, réunions avec collègues, direction ou parents). Certains photographient une situation professionnelle qui retient leur attention et pour laquelle ils n’ont pas anticipé d’autres traces. Des entretiens d’autoconfrontation (Theureau, 2010) sont menés avec chaque enseignant.
Alors que l’intention première poursuivie par le protocole vise une démarche de recherche, il apparait que ces entretiens génèrent à leur tour des transformations puisque de nombreux enseignants en ressortent avec des projets d’agir sur telle démarche qu’ils mettent en place ou sur la nature de leurs interactions avec leurs élèves ou leurs collègues. En effet, l’équipe de recherche a négocié lors de l’engagement des enseignants de poursuivre l’entretien de recherche par un entretien d’accompagnement. Lors de cette seconde partie de la rencontre, les enseignants nomment ce qu’ils se sont sentis prendre conscience durant l’entretien d’autoconfrontation, présentant leurs projets de modification qu’ils ont élaboré suite à leur prise de conscience. Ce qui était initialement un espace de recueil est devenu un espace de formation de par les effets produits et non par la fonction qui lui était attribuée, engageant ainsi une alternance entre l’activité professionnelle, l’entretien de recherche qui devient un entretien d’aprentissage.
Barbier, J.-M. (2011). Vocabulaire d'analyse des activités. Paris: PUF.
Theureau, J. (2010). Les entretiens d'autoconfrontation et de remise en situation par les traces matérielles et le programme de recherche « cours d'action ». Revue d'anthropologie des connaissances, 4(2,(2)), 287-322.
Période24 oct. 201826 oct. 2018
Type d'événementColloque
LieuMartigny, Suisse
Niveau de reconnaissanceInternational

mots-clés

  • Numérique
  • accompagnement
  • Analyse de l'activité
  • Apprentissage en situation de travail
  • Apprentisage des adultes