Vestiges et mosaïques: regard sur dix villas romaines d’Afrique du Nord de l’Antiquité tardive (IIIe-Ve siècles)

Rémi Wandels

Research output: External Thesis Master's Thesis

Abstract

L’Afrique du Nord, bénéficie depuis toujours d’un climat favorable et de terres particulièrement fertiles qui en ont fait une des régions les plus prospères de l’Empire. C’est donc assez naturellement que s’y sont développés d’importants complexes de production parmi lesquels figurent les villas analysées au sein de la présente recherche. Alors que celles-ci sont bien souvent englobées dans des considérations d’ensemble portant sur la notion de villa romaine, cette recherche vise à en établir une typologie centrée autour des établissements caractéristiques de l’Antiquité tardive (IIIe – Ve siècles). Une première définition de la villa romaine, essentiellement basée sur les écrits d’auteurs antiques, ainsi que l’établissement de divers autres critères de représentativité se sont avérés nécessaires à l’élaboration d’un catalogue cohérent. À l’issue d’investigations approfondies, dix villas ont finalement été sélectionnées dans l’ensemble de l’Afrique du Nord. Une analyse planimétrique a ensuite permis de mettre en évidence plusieurs caractéristiques partagées par l’ensemble de ces établissements tout en démontrant l’existence de tendances architecturales régionales durant l’Antiquité tardive. Généralement utilisées pour décrire les villas romaines, les représentations de celles-ci figurant sur des mosaïques contemporaines issues de la même région ont été confrontées aux vestiges archéologiques étudiés. La synthèse des différents résultats obtenus a permis d’opérer une distinction entre les villae dites urbanae et les villae rusticae et, enfin, d’en réaliser certaines subdivisions.
Original languageFrench
QualificationMaster
Awarding Institution
  • UCLouvain
Supervisors/Advisors
  • RICHARD, JULIAN, Co-supervisor
  • Cavalieri, Marco, Co-supervisor, External person
Publication statusPublished - Sep 2019
Externally publishedYes

Cite this