Valuation of Terrestrial Ecosystem Services in a multifunctional peri-urban space: The VOTES project

Research output: Contribution to conferencePoster

Abstract

Robert Costanza (2000) estime qu’afin d’évaluer adéquatement la valeur des services écosystémiques (SE), il convient de poser la question: qui vote? S’agit-il de l’Homo economicus, communicus ou naturalis ? Selon lui, il importe de considérer, lors d’une évaluation holistique des SE, un ensemble d’objectifs intégrant les notions de "durabilité environnementale" et de "société équitable" avec l’objectif traditionnel d’efficacité économique. Par conséquent, le projet VOTES tache d’établir une estimation intégrée de la valeur des SE, pour une zone d’étude au centre de la Belgique, en considérant simultanément les trois piliers du développement durable: économie, société et environnement. La principale originalité de ce projet est qu’il implémente une telle approche de manière explicitement spatiale et temporelle. A notre connaissance, une approche similaire n’a déjà été mise en œuvre qu’aux Etats-Unis par Nelson et al. (2009). Le projet VOTES constituerait la première application en Europe.
Parmi les différentes composantes du changement global, les changements d’utilisation du sol ont été identifié comme une des principales pressions sur les SE et la biodiversité (Turner et al., 1997 ; Lambin et al., 2001). Ceci est particulièrement vrai en Belgique où l’espace très limité accroit les conflits d’occupation. La prévision d’importants changements d’utilisations du sol au cours des prochaines décennies sera d’autant plus marquée en zone péri-urbaine, où la pression induite par les développements résidentiels est la plus forte. Par conséquent, la taille et la distribution des écosystèmes agricoles, semi-naturels et forestiers risquent de changer considérablement, ce qui affectera les SE qu’ils fournissent à l'Homme. Ceci plaide en faveur de l’utilisation d’une approche intégrée, multi-écosystèmes, afin d’évaluer les changements des SE. Le projet VOTES a l'ambition de quantifier l’importance des principaux SE pour une zone d’étude située au sein du bassin de la Dyle (proche de Bruxelles) par l'intégration des valeurs sociale, biophysique et économique qui peuvent être données à ces services. Nous investiguons les changements que ces services risquent de subir compte tenu des récents scénarios de changement global, spatialement désagrégés au niveau de la zone d’étude. Les problématiques de la distribution, des trade-offs, synergies et des transferts entre SE sont examinées de manière spatialement explicite avec l’aide des communautés et décideurs locaux. Nous examinerons également la disponibilité des SE dans le futur et les changements potentiels de leurs valeurs actuelles, sur base des scénarios de changements d’utilisation du sol. In fine, nous voulons suggérer de nouvelles politiques et/ou des modifications aux politiques existantes, en incorporant la méthodologie développée dans des processus décisionnels à l’échelle Européenne, fédérale et régionale pour mieux tenir compte des trois piliers du développement durable.
Original languageEnglish
Publication statusPublished - 8 Dec 2011
EventHERA doctoral thesis awards for future generations - Museum des sciences naturelles, Bruxelles, Belgium
Duration: 8 Dec 2011 → …

Seminar

SeminarHERA doctoral thesis awards for future generations
CountryBelgium
CityMuseum des sciences naturelles, Bruxelles
Period8/12/11 → …

Fingerprint

valuation
terrestrial ecosystem
ecosystem service
dune
periurban space
project
services
serum

Cite this

Fontaine, C. (2011). Valuation of Terrestrial Ecosystem Services in a multifunctional peri-urban space: The VOTES project. Poster session presented at HERA doctoral thesis awards for future generations, Museum des sciences naturelles, Bruxelles, Belgium.
Fontaine, Corentin. / Valuation of Terrestrial Ecosystem Services in a multifunctional peri-urban space : The VOTES project. Poster session presented at HERA doctoral thesis awards for future generations, Museum des sciences naturelles, Bruxelles, Belgium.
@conference{20c1277e22d3406a85e000a9401a4cef,
title = "Valuation of Terrestrial Ecosystem Services in a multifunctional peri-urban space: The VOTES project",
abstract = "Robert Costanza (2000) estime qu’afin d’{\'e}valuer ad{\'e}quatement la valeur des services {\'e}cosyst{\'e}miques (SE), il convient de poser la question: qui vote? S’agit-il de l’Homo economicus, communicus ou naturalis ? Selon lui, il importe de consid{\'e}rer, lors d’une {\'e}valuation holistique des SE, un ensemble d’objectifs int{\'e}grant les notions de {"}durabilit{\'e} environnementale{"} et de {"}soci{\'e}t{\'e} {\'e}quitable{"} avec l’objectif traditionnel d’efficacit{\'e} {\'e}conomique. Par cons{\'e}quent, le projet VOTES tache d’{\'e}tablir une estimation int{\'e}gr{\'e}e de la valeur des SE, pour une zone d’{\'e}tude au centre de la Belgique, en consid{\'e}rant simultan{\'e}ment les trois piliers du d{\'e}veloppement durable: {\'e}conomie, soci{\'e}t{\'e} et environnement. La principale originalit{\'e} de ce projet est qu’il impl{\'e}mente une telle approche de mani{\`e}re explicitement spatiale et temporelle. A notre connaissance, une approche similaire n’a d{\'e}j{\`a} {\'e}t{\'e} mise en œuvre qu’aux Etats-Unis par Nelson et al. (2009). Le projet VOTES constituerait la premi{\`e}re application en Europe. Parmi les diff{\'e}rentes composantes du changement global, les changements d’utilisation du sol ont {\'e}t{\'e} identifi{\'e} comme une des principales pressions sur les SE et la biodiversit{\'e} (Turner et al., 1997 ; Lambin et al., 2001). Ceci est particuli{\`e}rement vrai en Belgique o{\`u} l’espace tr{\`e}s limit{\'e} accroit les conflits d’occupation. La pr{\'e}vision d’importants changements d’utilisations du sol au cours des prochaines d{\'e}cennies sera d’autant plus marqu{\'e}e en zone p{\'e}ri-urbaine, o{\`u} la pression induite par les d{\'e}veloppements r{\'e}sidentiels est la plus forte. Par cons{\'e}quent, la taille et la distribution des {\'e}cosyst{\`e}mes agricoles, semi-naturels et forestiers risquent de changer consid{\'e}rablement, ce qui affectera les SE qu’ils fournissent {\`a} l'Homme. Ceci plaide en faveur de l’utilisation d’une approche int{\'e}gr{\'e}e, multi-{\'e}cosyst{\`e}mes, afin d’{\'e}valuer les changements des SE. Le projet VOTES a l'ambition de quantifier l’importance des principaux SE pour une zone d’{\'e}tude situ{\'e}e au sein du bassin de la Dyle (proche de Bruxelles) par l'int{\'e}gration des valeurs sociale, biophysique et {\'e}conomique qui peuvent {\^e}tre donn{\'e}es {\`a} ces services. Nous investiguons les changements que ces services risquent de subir compte tenu des r{\'e}cents sc{\'e}narios de changement global, spatialement d{\'e}sagr{\'e}g{\'e}s au niveau de la zone d’{\'e}tude. Les probl{\'e}matiques de la distribution, des trade-offs, synergies et des transferts entre SE sont examin{\'e}es de mani{\`e}re spatialement explicite avec l’aide des communaut{\'e}s et d{\'e}cideurs locaux. Nous examinerons {\'e}galement la disponibilit{\'e} des SE dans le futur et les changements potentiels de leurs valeurs actuelles, sur base des sc{\'e}narios de changements d’utilisation du sol. In fine, nous voulons sugg{\'e}rer de nouvelles politiques et/ou des modifications aux politiques existantes, en incorporant la m{\'e}thodologie d{\'e}velopp{\'e}e dans des processus d{\'e}cisionnels {\`a} l’{\'e}chelle Europ{\'e}enne, f{\'e}d{\'e}rale et r{\'e}gionale pour mieux tenir compte des trois piliers du d{\'e}veloppement durable.",
author = "Corentin Fontaine",
year = "2011",
month = "12",
day = "8",
language = "English",
note = "HERA doctoral thesis awards for future generations ; Conference date: 08-12-2011",

}

Fontaine, C 2011, 'Valuation of Terrestrial Ecosystem Services in a multifunctional peri-urban space: The VOTES project', HERA doctoral thesis awards for future generations, Museum des sciences naturelles, Bruxelles, Belgium, 8/12/11.

Valuation of Terrestrial Ecosystem Services in a multifunctional peri-urban space : The VOTES project. / Fontaine, Corentin.

2011. Poster session presented at HERA doctoral thesis awards for future generations, Museum des sciences naturelles, Bruxelles, Belgium.

Research output: Contribution to conferencePoster

TY - CONF

T1 - Valuation of Terrestrial Ecosystem Services in a multifunctional peri-urban space

T2 - The VOTES project

AU - Fontaine, Corentin

PY - 2011/12/8

Y1 - 2011/12/8

N2 - Robert Costanza (2000) estime qu’afin d’évaluer adéquatement la valeur des services écosystémiques (SE), il convient de poser la question: qui vote? S’agit-il de l’Homo economicus, communicus ou naturalis ? Selon lui, il importe de considérer, lors d’une évaluation holistique des SE, un ensemble d’objectifs intégrant les notions de "durabilité environnementale" et de "société équitable" avec l’objectif traditionnel d’efficacité économique. Par conséquent, le projet VOTES tache d’établir une estimation intégrée de la valeur des SE, pour une zone d’étude au centre de la Belgique, en considérant simultanément les trois piliers du développement durable: économie, société et environnement. La principale originalité de ce projet est qu’il implémente une telle approche de manière explicitement spatiale et temporelle. A notre connaissance, une approche similaire n’a déjà été mise en œuvre qu’aux Etats-Unis par Nelson et al. (2009). Le projet VOTES constituerait la première application en Europe. Parmi les différentes composantes du changement global, les changements d’utilisation du sol ont été identifié comme une des principales pressions sur les SE et la biodiversité (Turner et al., 1997 ; Lambin et al., 2001). Ceci est particulièrement vrai en Belgique où l’espace très limité accroit les conflits d’occupation. La prévision d’importants changements d’utilisations du sol au cours des prochaines décennies sera d’autant plus marquée en zone péri-urbaine, où la pression induite par les développements résidentiels est la plus forte. Par conséquent, la taille et la distribution des écosystèmes agricoles, semi-naturels et forestiers risquent de changer considérablement, ce qui affectera les SE qu’ils fournissent à l'Homme. Ceci plaide en faveur de l’utilisation d’une approche intégrée, multi-écosystèmes, afin d’évaluer les changements des SE. Le projet VOTES a l'ambition de quantifier l’importance des principaux SE pour une zone d’étude située au sein du bassin de la Dyle (proche de Bruxelles) par l'intégration des valeurs sociale, biophysique et économique qui peuvent être données à ces services. Nous investiguons les changements que ces services risquent de subir compte tenu des récents scénarios de changement global, spatialement désagrégés au niveau de la zone d’étude. Les problématiques de la distribution, des trade-offs, synergies et des transferts entre SE sont examinées de manière spatialement explicite avec l’aide des communautés et décideurs locaux. Nous examinerons également la disponibilité des SE dans le futur et les changements potentiels de leurs valeurs actuelles, sur base des scénarios de changements d’utilisation du sol. In fine, nous voulons suggérer de nouvelles politiques et/ou des modifications aux politiques existantes, en incorporant la méthodologie développée dans des processus décisionnels à l’échelle Européenne, fédérale et régionale pour mieux tenir compte des trois piliers du développement durable.

AB - Robert Costanza (2000) estime qu’afin d’évaluer adéquatement la valeur des services écosystémiques (SE), il convient de poser la question: qui vote? S’agit-il de l’Homo economicus, communicus ou naturalis ? Selon lui, il importe de considérer, lors d’une évaluation holistique des SE, un ensemble d’objectifs intégrant les notions de "durabilité environnementale" et de "société équitable" avec l’objectif traditionnel d’efficacité économique. Par conséquent, le projet VOTES tache d’établir une estimation intégrée de la valeur des SE, pour une zone d’étude au centre de la Belgique, en considérant simultanément les trois piliers du développement durable: économie, société et environnement. La principale originalité de ce projet est qu’il implémente une telle approche de manière explicitement spatiale et temporelle. A notre connaissance, une approche similaire n’a déjà été mise en œuvre qu’aux Etats-Unis par Nelson et al. (2009). Le projet VOTES constituerait la première application en Europe. Parmi les différentes composantes du changement global, les changements d’utilisation du sol ont été identifié comme une des principales pressions sur les SE et la biodiversité (Turner et al., 1997 ; Lambin et al., 2001). Ceci est particulièrement vrai en Belgique où l’espace très limité accroit les conflits d’occupation. La prévision d’importants changements d’utilisations du sol au cours des prochaines décennies sera d’autant plus marquée en zone péri-urbaine, où la pression induite par les développements résidentiels est la plus forte. Par conséquent, la taille et la distribution des écosystèmes agricoles, semi-naturels et forestiers risquent de changer considérablement, ce qui affectera les SE qu’ils fournissent à l'Homme. Ceci plaide en faveur de l’utilisation d’une approche intégrée, multi-écosystèmes, afin d’évaluer les changements des SE. Le projet VOTES a l'ambition de quantifier l’importance des principaux SE pour une zone d’étude située au sein du bassin de la Dyle (proche de Bruxelles) par l'intégration des valeurs sociale, biophysique et économique qui peuvent être données à ces services. Nous investiguons les changements que ces services risquent de subir compte tenu des récents scénarios de changement global, spatialement désagrégés au niveau de la zone d’étude. Les problématiques de la distribution, des trade-offs, synergies et des transferts entre SE sont examinées de manière spatialement explicite avec l’aide des communautés et décideurs locaux. Nous examinerons également la disponibilité des SE dans le futur et les changements potentiels de leurs valeurs actuelles, sur base des scénarios de changements d’utilisation du sol. In fine, nous voulons suggérer de nouvelles politiques et/ou des modifications aux politiques existantes, en incorporant la méthodologie développée dans des processus décisionnels à l’échelle Européenne, fédérale et régionale pour mieux tenir compte des trois piliers du développement durable.

M3 - Poster

ER -

Fontaine C. Valuation of Terrestrial Ecosystem Services in a multifunctional peri-urban space: The VOTES project. 2011. Poster session presented at HERA doctoral thesis awards for future generations, Museum des sciences naturelles, Bruxelles, Belgium.