Un nouveau témoin du traité d’Optat de Milève contre les donatistes (Cité du Vatican, BAV, Ross. 241)

Translated title of the contribution: A neglected witness of the treatise by Optatus of Milevis (ms. Città del Vaticano, BAV, Ross. 241)

Research output: Contribution to journalArticlepeer-review

Abstract

Cet article présente un témoin méconnu du traité d’Optat de Milève, œuvre polémique rédigée au IVe siècle et source essentielle pour connaître l’histoire du schisme donatiste qui toucha l’Afrique romaine à cette époque. Après un bref aperçu de la transmission du traité et de ses problèmes, l’article fournit une description détaillée de ce nouveau manuscrit, Città del Vaticano, BAV, Ross. 241 (= D), de son histoire, de son contenu et de son apport pour la tradition d’Optat. Copié au XIIe siècle en Italie, D est un descendant de l’un des témoins les plus anciens, Sankt-Peterburg, RNB, Q.V.I.2 (s. VI-VII), à travers un intermédiaire perdu. Son apport principal est de documenter la diffusion du traité, dans une tradition manuscrite restreinte et presque exclusivement française. Il s’agit également du seul témoin connu circulant sous le nom d’Augustin d’Hippone, au sein d’une collection d’œuvres de ce dernier.
Translated title of the contributionA neglected witness of the treatise by Optatus of Milevis (ms. Città del Vaticano, BAV, Ross. 241)
Original languageFrench
Pages (from-to)121-147
Number of pages27
JournalRevue d'histoire des textes
Volume18
DOIs
Publication statusPublished - Jul 2023

Cite this