Questions éthiques relatives à la personne trisomique en fin de vie

Vincent Gilliaux, Audrey Hanson, Isabelle Dagneaux, Quentin Gilliaux, Shirley Haeck, Jennifer Hammer, Anaïs Hanot, Mélanie Holderbeke

Research output: Contribution to journalArticlepeer-review

Abstract

Une situation vécue a interpelé des étudiants en médecine. Un patient âgé de 54 ans, atteint du syndrome de Down, arrive au service des urgences avec une altération de l’état général et une suspicion de pneumonie ; il a présenté récemment un épisode de rectorragies et des douleurs abdominales. Quelle est l’attitude diagnostique la plus adéquate ? A partir de sources scientifiques, éthiques et juridiques, nous apportons une vision nouvelle quant à l’approche de ce type de situation. A situation that happened in a hospital questioned medical students. A 54 years old patient, with Down’s syndrome, came to the emergencies department with a change of the general state, a suspicion of pneumonia and a recent episode of rectal bleeding and abdominal pain. What is the more suitable diagnostic procedure? On the basis of the scientific, ethical and legal aspects, we bring a new vision for the approach of this kind of situation.
Original languageEnglish
Pages (from-to)318-324
Number of pages7
JournalLouvain Medical
Volume134
Publication statusPublished - 2015
Externally publishedYes

Keywords

  • Trisomie 21 syndrome de Down fin de vie autonomie protection juridique des personnes incapables déficit cognitif CAMG

Fingerprint Dive into the research topics of 'Questions éthiques relatives à la personne trisomique en fin de vie'. Together they form a unique fingerprint.

Cite this