Penser ensemble idéologie et utopie avec Mannheim

Research output: Contribution to journalArticle

9 Downloads (Pure)

Abstract

Quelle est la nature des liens entre idéologie et utopie ? Cette contribution propose de reprendre la question à partir du travail de Karl Mannheim, tout en s’appuyant – bien qu’en l’amendant – sur la lecture qu’en a proposé Paul Ricoeur. L’objectif est de suivre la dialectique serrée de l’idéologie et de l’utopie à l’aune du critère de l’écart temporel proposé par Mannheim, pour ensuite analyser son traitement de la « conscience utopique ». Un tel parcours permet de montrer que l’utopie au sens de Mannheim caractérise avant tout une virtualité qui affecte le présent et que sa typologie des formes de la conscience utopique se présente comme une façon originale d’aborder sociologiquement la structuration temporelle de la conscience. Au contraire de la lecture qu’en propose Ricoeur, la tâche du sociologue est moins en définitive d’instaurer un rapport « vrai » à la réalité sociale que de dégager un rapport « juste » par rapport au présent, à égale distance du retard idéologique et de l’avance utopique.
Original languageFrench
Article number1
Pages (from-to)1-14
Number of pages14
JournalPhantasia
Volume6
Publication statusPublished - Dec 2017

Cite this

@article{4b58b1817e7541f594d8d1c623061cc1,
title = "Penser ensemble id{\'e}ologie et utopie avec Mannheim",
abstract = "Quelle est la nature des liens entre id{\'e}ologie et utopie ? Cette contribution propose de reprendre la question {\`a} partir du travail de Karl Mannheim, tout en s’appuyant – bien qu’en l’amendant – sur la lecture qu’en a propos{\'e} Paul Ricoeur. L’objectif est de suivre la dialectique serr{\'e}e de l’id{\'e}ologie et de l’utopie {\`a} l’aune du crit{\`e}re de l’{\'e}cart temporel propos{\'e} par Mannheim, pour ensuite analyser son traitement de la « conscience utopique ». Un tel parcours permet de montrer que l’utopie au sens de Mannheim caract{\'e}rise avant tout une virtualit{\'e} qui affecte le pr{\'e}sent et que sa typologie des formes de la conscience utopique se pr{\'e}sente comme une fa{\cc}on originale d’aborder sociologiquement la structuration temporelle de la conscience. Au contraire de la lecture qu’en propose Ricoeur, la t{\^a}che du sociologue est moins en d{\'e}finitive d’instaurer un rapport « vrai » {\`a} la r{\'e}alit{\'e} sociale que de d{\'e}gager un rapport « juste » par rapport au pr{\'e}sent, {\`a} {\'e}gale distance du retard id{\'e}ologique et de l’avance utopique.",
keywords = "utopie, id{\'e}ologie, Karl Mannheim, Paul Ricoeur, dialectique, temporalit{\'e}, historicit{\'e}",
author = "S{\'e}bastien Laoureux and Louis Carre",
year = "2017",
month = "12",
language = "Fran{\cc}ais",
volume = "6",
pages = "1--14",
journal = "Phantasia",
issn = "0774-7136",
publisher = "Centre Prosp{\'e}ro - Langage, image et connaissance",

}

Penser ensemble idéologie et utopie avec Mannheim. / Laoureux, Sébastien; Carre, Louis.

In: Phantasia, Vol. 6, 1, 12.2017, p. 1-14.

Research output: Contribution to journalArticle

TY - JOUR

T1 - Penser ensemble idéologie et utopie avec Mannheim

AU - Laoureux, Sébastien

AU - Carre, Louis

PY - 2017/12

Y1 - 2017/12

N2 - Quelle est la nature des liens entre idéologie et utopie ? Cette contribution propose de reprendre la question à partir du travail de Karl Mannheim, tout en s’appuyant – bien qu’en l’amendant – sur la lecture qu’en a proposé Paul Ricoeur. L’objectif est de suivre la dialectique serrée de l’idéologie et de l’utopie à l’aune du critère de l’écart temporel proposé par Mannheim, pour ensuite analyser son traitement de la « conscience utopique ». Un tel parcours permet de montrer que l’utopie au sens de Mannheim caractérise avant tout une virtualité qui affecte le présent et que sa typologie des formes de la conscience utopique se présente comme une façon originale d’aborder sociologiquement la structuration temporelle de la conscience. Au contraire de la lecture qu’en propose Ricoeur, la tâche du sociologue est moins en définitive d’instaurer un rapport « vrai » à la réalité sociale que de dégager un rapport « juste » par rapport au présent, à égale distance du retard idéologique et de l’avance utopique.

AB - Quelle est la nature des liens entre idéologie et utopie ? Cette contribution propose de reprendre la question à partir du travail de Karl Mannheim, tout en s’appuyant – bien qu’en l’amendant – sur la lecture qu’en a proposé Paul Ricoeur. L’objectif est de suivre la dialectique serrée de l’idéologie et de l’utopie à l’aune du critère de l’écart temporel proposé par Mannheim, pour ensuite analyser son traitement de la « conscience utopique ». Un tel parcours permet de montrer que l’utopie au sens de Mannheim caractérise avant tout une virtualité qui affecte le présent et que sa typologie des formes de la conscience utopique se présente comme une façon originale d’aborder sociologiquement la structuration temporelle de la conscience. Au contraire de la lecture qu’en propose Ricoeur, la tâche du sociologue est moins en définitive d’instaurer un rapport « vrai » à la réalité sociale que de dégager un rapport « juste » par rapport au présent, à égale distance du retard idéologique et de l’avance utopique.

KW - utopie, idéologie, Karl Mannheim, Paul Ricoeur, dialectique, temporalité, historicité

M3 - Article

VL - 6

SP - 1

EP - 14

JO - Phantasia

JF - Phantasia

SN - 0774-7136

M1 - 1

ER -