Nerval "rouge": Autobiographie, flânerie et politique

Research output: Contribution in Book/Catalog/Report/Conference proceedingConference contribution

Abstract

On peut isoler, dans la carrière de Gérard de Nerval, une période “rouge” : celle-ci commence à la fin de 1849, avec la publication du Diable rouge , et dure pendant toute l’année 1850, qui voit l’auteur faire jouer des pièces à l’Odéon, dirigé par le républicain Bocage, et collaborer au quotidien de gauche Le National – auquel il donne Les Nuits du Ramazan (où on lit une légende du compagnonnage ouvrier) et Les Faux Saulniers (présentant une histoire de l’opposition aux pouvoirs arbitraires).
Original languageFrench
Title of host publicationGérard de Nerval
Subtitle of host publicationHistoire et Politique
EditorsGabrielle Chamarat
Place of PublicationParis
PublisherClassiques Garnier
Pages245-255
Number of pages11
ISBN (Print)9782406065104
Publication statusPublished - 2018

Cite this

Brix, M. (2018). Nerval "rouge": Autobiographie, flânerie et politique. In G. Chamarat (Ed.), Gérard de Nerval: Histoire et Politique (pp. 245-255). Paris: Classiques Garnier.
Brix, Michel. / Nerval "rouge" : Autobiographie, flânerie et politique. Gérard de Nerval: Histoire et Politique. editor / Gabrielle Chamarat. Paris : Classiques Garnier, 2018. pp. 245-255
@inproceedings{ca60424627174f7aadcf2c82f094da7f,
title = "Nerval {"}rouge{"}: Autobiographie, fl{\^a}nerie et politique",
abstract = "On peut isoler, dans la carri{\`e}re de G{\'e}rard de Nerval, une p{\'e}riode “rouge” : celle-ci commence {\`a} la fin de 1849, avec la publication du Diable rouge , et dure pendant toute l’ann{\'e}e 1850, qui voit l’auteur faire jouer des pi{\`e}ces {\`a} l’Od{\'e}on, dirig{\'e} par le r{\'e}publicain Bocage, et collaborer au quotidien de gauche Le National – auquel il donne Les Nuits du Ramazan (o{\`u} on lit une l{\'e}gende du compagnonnage ouvrier) et Les Faux Saulniers (pr{\'e}sentant une histoire de l’opposition aux pouvoirs arbitraires).",
author = "Michel Brix",
year = "2018",
language = "Fran{\cc}ais",
isbn = "9782406065104",
pages = "245--255",
editor = "Gabrielle Chamarat",
booktitle = "G{\'e}rard de Nerval",
publisher = "Classiques Garnier",

}

Brix, M 2018, Nerval "rouge": Autobiographie, flânerie et politique. in G Chamarat (ed.), Gérard de Nerval: Histoire et Politique. Classiques Garnier, Paris, pp. 245-255.

Nerval "rouge" : Autobiographie, flânerie et politique. / Brix, Michel.

Gérard de Nerval: Histoire et Politique. ed. / Gabrielle Chamarat. Paris : Classiques Garnier, 2018. p. 245-255.

Research output: Contribution in Book/Catalog/Report/Conference proceedingConference contribution

TY - GEN

T1 - Nerval "rouge"

T2 - Autobiographie, flânerie et politique

AU - Brix, Michel

PY - 2018

Y1 - 2018

N2 - On peut isoler, dans la carrière de Gérard de Nerval, une période “rouge” : celle-ci commence à la fin de 1849, avec la publication du Diable rouge , et dure pendant toute l’année 1850, qui voit l’auteur faire jouer des pièces à l’Odéon, dirigé par le républicain Bocage, et collaborer au quotidien de gauche Le National – auquel il donne Les Nuits du Ramazan (où on lit une légende du compagnonnage ouvrier) et Les Faux Saulniers (présentant une histoire de l’opposition aux pouvoirs arbitraires).

AB - On peut isoler, dans la carrière de Gérard de Nerval, une période “rouge” : celle-ci commence à la fin de 1849, avec la publication du Diable rouge , et dure pendant toute l’année 1850, qui voit l’auteur faire jouer des pièces à l’Odéon, dirigé par le républicain Bocage, et collaborer au quotidien de gauche Le National – auquel il donne Les Nuits du Ramazan (où on lit une légende du compagnonnage ouvrier) et Les Faux Saulniers (présentant une histoire de l’opposition aux pouvoirs arbitraires).

M3 - Article dans les actes d'une conférence/un colloque

SN - 9782406065104

SP - 245

EP - 255

BT - Gérard de Nerval

A2 - Chamarat, Gabrielle

PB - Classiques Garnier

CY - Paris

ER -

Brix M. Nerval "rouge": Autobiographie, flânerie et politique. In Chamarat G, editor, Gérard de Nerval: Histoire et Politique. Paris: Classiques Garnier. 2018. p. 245-255