Mammouth de cuivre, hydre d'airain, dragon mugissant : les métaphores de la machine et la tension entre progrès et régression dans la poésie industrielle

    Research output: Contribution to journalArticle

    Abstract

    L'examen des régimes métaphoriques dans la poésie industrielle permet d'établir certaines de ses spécificités formelles mais aussi de cerner sa charge sociale. L'animalité et/ou le passé qui sont les termes communs de beaucoup des métaphores donnent en effet à la machine plusieurs visages. Elle se présente fréquemment comme ce qui libère l'homme de la matière, tandis que dans certains poèmes plus inquiétants, elle fait corps avec le prolétaire réduit en esclavage et près de se révolter.
    Original languageFrench
    JournalSciences et travaux pratiques
    Issue number13
    Publication statusPublished - 2010

    Cite this