Les amours auscultées: Une nouvelle éthique pour l'assistance médicale à la procréation

Research output: Book/Report/JournalBook

Abstract

Alors que nous les voudrions fécondes, il arrive que nos amours restent stériles. Le ciel serein s'obscurcit alors brutalement, gâchant le bonheur d'un couple que rien ne semblait pouvoir contrarier. La médecine peut aujourd'hui soulager cette souffrance de la stérilité grâce à ce que l'on a coutume d'appeler l'assistance médicale à la procréation (AMP) ou la procréation médicalement assistée (PMA). Bien que relativement efficaces, ces nouvelles pratiques sont la cible de nombreuses critiques, souvent à caractère éthique. On reproche à sa violence, une violence qui forcerait les corps, contrarierait la nature et remodèlerait les rapports habituels de filiation. Cette entreprise critique qui, sous certains aspects, ne manque pas de pertinence, s'exprime cependant de façon tellement outrancière qu'elle en devient proprement injuste. On peut en effet parler d'injustice devant un mouvement critique qui semble ignorer la souffrance des couples infertiles et l'efficacité de la médecine pour alléger cette souffrance. Mais s'il faut reconnaître l'injustice dont elle est victime, il n'est pas pour autant légitime d'offrir un blanc-seing à l'AMP. Très dépendante du développement techno-scientifique, la médecine procréative est entraînée dans une fuite en avant que rien ne semble devoir arrêter, si ce n'est peut-être, justement, la souffrance des patients à laquelle elle est censée répondre et qu'elle pourrait, en la débordant, encore amplifier. Pour éviter de tels excès, l'auteur propose aux praticiens de l'AMP et à leurs patients actuels ou potentiels quelques éléments pour construire une nouvelle éthique amoureuse.
Original languageFrench
Place of PublicationParis
PublisherEditions du cerf
Number of pages386
Publication statusPublished - 2006

Cite this

@book{ec28b100971b45888b95bf27db331285,
title = "Les amours auscult{\'e}es: Une nouvelle {\'e}thique pour l'assistance m{\'e}dicale {\`a} la procr{\'e}ation",
abstract = "Alors que nous les voudrions f{\'e}condes, il arrive que nos amours restent st{\'e}riles. Le ciel serein s'obscurcit alors brutalement, g{\^a}chant le bonheur d'un couple que rien ne semblait pouvoir contrarier. La m{\'e}decine peut aujourd'hui soulager cette souffrance de la st{\'e}rilit{\'e} gr{\^a}ce {\`a} ce que l'on a coutume d'appeler l'assistance m{\'e}dicale {\`a} la procr{\'e}ation (AMP) ou la procr{\'e}ation m{\'e}dicalement assist{\'e}e (PMA). Bien que relativement efficaces, ces nouvelles pratiques sont la cible de nombreuses critiques, souvent {\`a} caract{\`e}re {\'e}thique. On reproche {\`a} sa violence, une violence qui forcerait les corps, contrarierait la nature et remod{\`e}lerait les rapports habituels de filiation. Cette entreprise critique qui, sous certains aspects, ne manque pas de pertinence, s'exprime cependant de fa{\cc}on tellement outranci{\`e}re qu'elle en devient proprement injuste. On peut en effet parler d'injustice devant un mouvement critique qui semble ignorer la souffrance des couples infertiles et l'efficacit{\'e} de la m{\'e}decine pour all{\'e}ger cette souffrance. Mais s'il faut reconna{\^i}tre l'injustice dont elle est victime, il n'est pas pour autant l{\'e}gitime d'offrir un blanc-seing {\`a} l'AMP. Tr{\`e}s d{\'e}pendante du d{\'e}veloppement techno-scientifique, la m{\'e}decine procr{\'e}ative est entra{\^i}n{\'e}e dans une fuite en avant que rien ne semble devoir arr{\^e}ter, si ce n'est peut-{\^e}tre, justement, la souffrance des patients {\`a} laquelle elle est cens{\'e}e r{\'e}pondre et qu'elle pourrait, en la d{\'e}bordant, encore amplifier. Pour {\'e}viter de tels exc{\`e}s, l'auteur propose aux praticiens de l'AMP et {\`a} leurs patients actuels ou potentiels quelques {\'e}l{\'e}ments pour construire une nouvelle {\'e}thique amoureuse.",
author = "Laurent Ravez",
year = "2006",
language = "Fran{\cc}ais",
publisher = "Editions du cerf",
address = "France",

}

Les amours auscultées : Une nouvelle éthique pour l'assistance médicale à la procréation. / Ravez, Laurent.

Paris : Editions du cerf, 2006. 386 p.

Research output: Book/Report/JournalBook

TY - BOOK

T1 - Les amours auscultées

T2 - Une nouvelle éthique pour l'assistance médicale à la procréation

AU - Ravez, Laurent

PY - 2006

Y1 - 2006

N2 - Alors que nous les voudrions fécondes, il arrive que nos amours restent stériles. Le ciel serein s'obscurcit alors brutalement, gâchant le bonheur d'un couple que rien ne semblait pouvoir contrarier. La médecine peut aujourd'hui soulager cette souffrance de la stérilité grâce à ce que l'on a coutume d'appeler l'assistance médicale à la procréation (AMP) ou la procréation médicalement assistée (PMA). Bien que relativement efficaces, ces nouvelles pratiques sont la cible de nombreuses critiques, souvent à caractère éthique. On reproche à sa violence, une violence qui forcerait les corps, contrarierait la nature et remodèlerait les rapports habituels de filiation. Cette entreprise critique qui, sous certains aspects, ne manque pas de pertinence, s'exprime cependant de façon tellement outrancière qu'elle en devient proprement injuste. On peut en effet parler d'injustice devant un mouvement critique qui semble ignorer la souffrance des couples infertiles et l'efficacité de la médecine pour alléger cette souffrance. Mais s'il faut reconnaître l'injustice dont elle est victime, il n'est pas pour autant légitime d'offrir un blanc-seing à l'AMP. Très dépendante du développement techno-scientifique, la médecine procréative est entraînée dans une fuite en avant que rien ne semble devoir arrêter, si ce n'est peut-être, justement, la souffrance des patients à laquelle elle est censée répondre et qu'elle pourrait, en la débordant, encore amplifier. Pour éviter de tels excès, l'auteur propose aux praticiens de l'AMP et à leurs patients actuels ou potentiels quelques éléments pour construire une nouvelle éthique amoureuse.

AB - Alors que nous les voudrions fécondes, il arrive que nos amours restent stériles. Le ciel serein s'obscurcit alors brutalement, gâchant le bonheur d'un couple que rien ne semblait pouvoir contrarier. La médecine peut aujourd'hui soulager cette souffrance de la stérilité grâce à ce que l'on a coutume d'appeler l'assistance médicale à la procréation (AMP) ou la procréation médicalement assistée (PMA). Bien que relativement efficaces, ces nouvelles pratiques sont la cible de nombreuses critiques, souvent à caractère éthique. On reproche à sa violence, une violence qui forcerait les corps, contrarierait la nature et remodèlerait les rapports habituels de filiation. Cette entreprise critique qui, sous certains aspects, ne manque pas de pertinence, s'exprime cependant de façon tellement outrancière qu'elle en devient proprement injuste. On peut en effet parler d'injustice devant un mouvement critique qui semble ignorer la souffrance des couples infertiles et l'efficacité de la médecine pour alléger cette souffrance. Mais s'il faut reconnaître l'injustice dont elle est victime, il n'est pas pour autant légitime d'offrir un blanc-seing à l'AMP. Très dépendante du développement techno-scientifique, la médecine procréative est entraînée dans une fuite en avant que rien ne semble devoir arrêter, si ce n'est peut-être, justement, la souffrance des patients à laquelle elle est censée répondre et qu'elle pourrait, en la débordant, encore amplifier. Pour éviter de tels excès, l'auteur propose aux praticiens de l'AMP et à leurs patients actuels ou potentiels quelques éléments pour construire une nouvelle éthique amoureuse.

M3 - Livre

BT - Les amours auscultées

PB - Editions du cerf

CY - Paris

ER -