Le vieillissement au travail

Patricia Vendramin, Gérard Valenduc

Research output: Contribution to journalArticle

Abstract

Le présent Courrier hebdomadaire s’appuie sur les résultats de deux enquêtes datant de 2010 : l’enquête européenne sur les conditions de travail (EWCS), due à Eurofound et portant notamment sur la Belgique, et l’enquête belge sur les forces de travail (LFS), réalisée par Statbel. Sur la base de ces diverses données, P. Vendramin et G. Valenduc dressent le profil statistique des travailleurs belges de plus de 50 ans (par branche d’activité, sexe, taux d’occupation…) et étudient la réalité de leurs conditions de travail (pénibilité, stress, soutien des supérieurs hiérarchiques, perspectives professionnelles…). Ils analysent aussi la perception qu’ont les travailleurs vieillissants de la soutenabilité de leur travail, c’est-à-dire leur sentiment d’être ou non capables d’exécuter les mêmes tâches lorsqu’ils auront 60 ans, et leur volonté de réduire leur temps de travail en fin de carrière.

L’étude pointe les principaux facteurs qui influencent les possibilités de maintien dans l’emploi : la qualité du travail (contenu, environnement, conditions d’emploi, relations sociales), la santé et la conciliation entre vie professionnelle et vie privée.
Original languageFrench
Number of pages44
JournalCourrier hebdomadaire du CRISP
Issue number2185
Publication statusPublished - Aug 2013

Cite this

@article{75ce0406962e4bc7afe44a380fa79b1c,
title = "Le vieillissement au travail",
abstract = "Le pr{\'e}sent Courrier hebdomadaire s’appuie sur les r{\'e}sultats de deux enqu{\^e}tes datant de 2010 : l’enqu{\^e}te europ{\'e}enne sur les conditions de travail (EWCS), due {\`a} Eurofound et portant notamment sur la Belgique, et l’enqu{\^e}te belge sur les forces de travail (LFS), r{\'e}alis{\'e}e par Statbel. Sur la base de ces diverses donn{\'e}es, P. Vendramin et G. Valenduc dressent le profil statistique des travailleurs belges de plus de 50 ans (par branche d’activit{\'e}, sexe, taux d’occupation…) et {\'e}tudient la r{\'e}alit{\'e} de leurs conditions de travail (p{\'e}nibilit{\'e}, stress, soutien des sup{\'e}rieurs hi{\'e}rarchiques, perspectives professionnelles…). Ils analysent aussi la perception qu’ont les travailleurs vieillissants de la soutenabilit{\'e} de leur travail, c’est-{\`a}-dire leur sentiment d’{\^e}tre ou non capables d’ex{\'e}cuter les m{\^e}mes t{\^a}ches lorsqu’ils auront 60 ans, et leur volont{\'e} de r{\'e}duire leur temps de travail en fin de carri{\`e}re.L’{\'e}tude pointe les principaux facteurs qui influencent les possibilit{\'e}s de maintien dans l’emploi : la qualit{\'e} du travail (contenu, environnement, conditions d’emploi, relations sociales), la sant{\'e} et la conciliation entre vie professionnelle et vie priv{\'e}e.",
keywords = "Vieillissement, Conditions de travail, Emploi",
author = "Patricia Vendramin and G{\'e}rard Valenduc",
year = "2013",
month = "8",
language = "Fran{\cc}ais",
journal = "Courrier hebdomadaire du CRISP",
issn = "0008-9664",
publisher = "Centre de Recherche et d'Information Socio-Politiques (CRISP)",
number = "2185",

}

Le vieillissement au travail. / Vendramin, Patricia; Valenduc, Gérard.

In: Courrier hebdomadaire du CRISP, No. 2185, 08.2013.

Research output: Contribution to journalArticle

TY - JOUR

T1 - Le vieillissement au travail

AU - Vendramin, Patricia

AU - Valenduc, Gérard

PY - 2013/8

Y1 - 2013/8

N2 - Le présent Courrier hebdomadaire s’appuie sur les résultats de deux enquêtes datant de 2010 : l’enquête européenne sur les conditions de travail (EWCS), due à Eurofound et portant notamment sur la Belgique, et l’enquête belge sur les forces de travail (LFS), réalisée par Statbel. Sur la base de ces diverses données, P. Vendramin et G. Valenduc dressent le profil statistique des travailleurs belges de plus de 50 ans (par branche d’activité, sexe, taux d’occupation…) et étudient la réalité de leurs conditions de travail (pénibilité, stress, soutien des supérieurs hiérarchiques, perspectives professionnelles…). Ils analysent aussi la perception qu’ont les travailleurs vieillissants de la soutenabilité de leur travail, c’est-à-dire leur sentiment d’être ou non capables d’exécuter les mêmes tâches lorsqu’ils auront 60 ans, et leur volonté de réduire leur temps de travail en fin de carrière.L’étude pointe les principaux facteurs qui influencent les possibilités de maintien dans l’emploi : la qualité du travail (contenu, environnement, conditions d’emploi, relations sociales), la santé et la conciliation entre vie professionnelle et vie privée.

AB - Le présent Courrier hebdomadaire s’appuie sur les résultats de deux enquêtes datant de 2010 : l’enquête européenne sur les conditions de travail (EWCS), due à Eurofound et portant notamment sur la Belgique, et l’enquête belge sur les forces de travail (LFS), réalisée par Statbel. Sur la base de ces diverses données, P. Vendramin et G. Valenduc dressent le profil statistique des travailleurs belges de plus de 50 ans (par branche d’activité, sexe, taux d’occupation…) et étudient la réalité de leurs conditions de travail (pénibilité, stress, soutien des supérieurs hiérarchiques, perspectives professionnelles…). Ils analysent aussi la perception qu’ont les travailleurs vieillissants de la soutenabilité de leur travail, c’est-à-dire leur sentiment d’être ou non capables d’exécuter les mêmes tâches lorsqu’ils auront 60 ans, et leur volonté de réduire leur temps de travail en fin de carrière.L’étude pointe les principaux facteurs qui influencent les possibilités de maintien dans l’emploi : la qualité du travail (contenu, environnement, conditions d’emploi, relations sociales), la santé et la conciliation entre vie professionnelle et vie privée.

KW - Vieillissement

KW - Conditions de travail

KW - Emploi

M3 - Article

JO - Courrier hebdomadaire du CRISP

JF - Courrier hebdomadaire du CRISP

SN - 0008-9664

IS - 2185

ER -