Le lien de causalité entre le défaut de dialogue du médecin et le dommage corporel subi: une simple préférence n'équivaut pas à un refus catégorique..., note sous Cass., 1re ch., 11 juin 2009

Research output: Contribution to journalArticle

Original languageFrench
Pages (from-to)29-31
Number of pages3
JournalRevue de droit de la santé/Tijdschrift voor Gezondheidsrecht
Issue number1
Publication statusPublished - 2010

Cite this