Jules Janin et l'écriture au scalpel

    Research output: Contribution to journalArticle

    Abstract

    L'analyse de L'Âne mort et la femme guillotinée et de quelques essais révèle la conception que se fait Jules Janin de l'écriture terrifiante. L'esthétique d'exhibition et d'analyse outrancière qui marque la littérature de son époque découle directement, selon lui, de l'esprit scientifique.
    Original languageEnglish
    Pages (from-to)43-54
    Number of pages12
    JournalHistoires littéraires
    Publication statusPublished - 2007

    Cite this