J'interagis, donc je suis: Enquête sociolinguistique en milieu hospitalier belge francophone

Research output: Contribution to journalArticle

Abstract

Dans la lignée des travaux de Filliettaz, Flahault, Goffman, Grosjean et Lacoste, Kerbrat-Orecchioni ainsi que Vion, nous proposons de répondre à la question de recherche suivante : comment les soignants construisent-ils leur place au sein d’une équipe hospitalière lors de leurs échanges linguistiques ? Durant une interaction, chaque soignant se positionne par rapport aux autres membres de l’équipe et il respecte – autant que faire se peut – les règles en vigueur dans l’hôpital, dans l’équipe et dans l’interaction. Leur non-respect rend la communication difficile, voire il positionne le locuteur en marge des pratiques professionnelles. C’est dans une optique de négociation de la place par les professionnels au sein de leurs échanges que s’insère notre étude des termes d’adresse issus de discours-en-interaction produits dans un hôpital belge francophone.
Original languageFrench
Number of pages16
JournalTravaux du Cercle Belge de Linguistique
Volume13
Publication statusPublished - Jan 2020
EventJournée Linguistique 2019 - KU Leuven, Brussels Campus, Bruxelles, Belgium
Duration: 13 Jun 201913 Jun 2019
https://sites.uclouvain.be/bkl-cbl/fr/congres/journee-linguistique/journee-linguistique-2019/

Cite this

@article{9ad71d0f8e0f4ce1a8085c412b131940,
title = "J'interagis, donc je suis: Enqu{\^e}te sociolinguistique en milieu hospitalier belge francophone",
abstract = "Dans la lign{\'e}e des travaux de Filliettaz, Flahault, Goffman, Grosjean et Lacoste, Kerbrat-Orecchioni ainsi que Vion, nous proposons de r{\'e}pondre {\`a} la question de recherche suivante : comment les soignants construisent-ils leur place au sein d’une {\'e}quipe hospitali{\`e}re lors de leurs {\'e}changes linguistiques ? Durant une interaction, chaque soignant se positionne par rapport aux autres membres de l’{\'e}quipe et il respecte – autant que faire se peut – les r{\`e}gles en vigueur dans l’h{\^o}pital, dans l’{\'e}quipe et dans l’interaction. Leur non-respect rend la communication difficile, voire il positionne le locuteur en marge des pratiques professionnelles. C’est dans une optique de n{\'e}gociation de la place par les professionnels au sein de leurs {\'e}changes que s’ins{\`e}re notre {\'e}tude des termes d’adresse issus de discours-en-interaction produits dans un h{\^o}pital belge francophone.",
keywords = "termes d'adresse, milieu hospitalier, Belgique, strat{\'e}gies d'int{\'e}gration, novice ou expert",
author = "Sophie Collonval",
year = "2020",
month = "1",
language = "Fran{\cc}ais",
volume = "13",
journal = "Travaux du Cercle Belge de Linguistique",

}

TY - JOUR

T1 - J'interagis, donc je suis

T2 - Enquête sociolinguistique en milieu hospitalier belge francophone

AU - Collonval, Sophie

PY - 2020/1

Y1 - 2020/1

N2 - Dans la lignée des travaux de Filliettaz, Flahault, Goffman, Grosjean et Lacoste, Kerbrat-Orecchioni ainsi que Vion, nous proposons de répondre à la question de recherche suivante : comment les soignants construisent-ils leur place au sein d’une équipe hospitalière lors de leurs échanges linguistiques ? Durant une interaction, chaque soignant se positionne par rapport aux autres membres de l’équipe et il respecte – autant que faire se peut – les règles en vigueur dans l’hôpital, dans l’équipe et dans l’interaction. Leur non-respect rend la communication difficile, voire il positionne le locuteur en marge des pratiques professionnelles. C’est dans une optique de négociation de la place par les professionnels au sein de leurs échanges que s’insère notre étude des termes d’adresse issus de discours-en-interaction produits dans un hôpital belge francophone.

AB - Dans la lignée des travaux de Filliettaz, Flahault, Goffman, Grosjean et Lacoste, Kerbrat-Orecchioni ainsi que Vion, nous proposons de répondre à la question de recherche suivante : comment les soignants construisent-ils leur place au sein d’une équipe hospitalière lors de leurs échanges linguistiques ? Durant une interaction, chaque soignant se positionne par rapport aux autres membres de l’équipe et il respecte – autant que faire se peut – les règles en vigueur dans l’hôpital, dans l’équipe et dans l’interaction. Leur non-respect rend la communication difficile, voire il positionne le locuteur en marge des pratiques professionnelles. C’est dans une optique de négociation de la place par les professionnels au sein de leurs échanges que s’insère notre étude des termes d’adresse issus de discours-en-interaction produits dans un hôpital belge francophone.

KW - termes d'adresse

KW - milieu hospitalier

KW - Belgique

KW - stratégies d'intégration

KW - novice ou expert

M3 - Article

VL - 13

JO - Travaux du Cercle Belge de Linguistique

JF - Travaux du Cercle Belge de Linguistique

ER -