Effet de la randomisation des signaux de communication homme-chien lors d'une situation conceptualisée d'Agility

Ketty Knez

Research output: External Thesis Doctoral Thesis

Abstract

La Domestication est à l'origine d'une sensibilité particulière des chiens aux signaux de communication humains. La théorie de la détection du signal est utilisée pour évaluer la performance dans la reconnaissance du signal. Elle dépend de la qualité du signal émis et du biais de perception du récepteur (Smith 2010). Verplancke et al (2009) ont étudié la communication homme-chien lors d'un exercice d'Agility et ont montré que les équipes obtenaient plus de succès lorsque le maître effectuait le parcours sans la voix, avec le regard et un bras dirigés vers l'obstacle. Parallèlement, le chien dirigeait son regard vers l'obstacle à franchir. Le protocole de Verplancke et al (2009) (10 obstacles à franchir avec la voix et 10 sans la voix, séparés par 15 minutes de pause) n'offrait pas de randomisation des signaux de communication fournis par l'homme. L'objet de cette présente étude est de déterminer l'impact de la randomisation des signaux de communications afin de quantifier ce possible biais. Dès lors, 2 groupes de 20 équipes homme-chien sont testées de manière randomisée avec la voix - muet / muet - avec la voix (10 obstacles à franchir par condition), à une semaine d'intervalle. Un groupe contrôle (n=15 équipes) est également testé avec-avec / avec-avec la voix. Les résultats sur les performances des équipes ne mettent pas d'effet de la randomisation en évidence pour expliquer les meilleures performances sans la voix. Il apparaît cependant que le chien qui expérimente le guidage sans la voix adapte son comportement (regarde plus longtemps et plus fréquemment vers l'obstacle et vers le conducteur) Ainsi, davantage d'informations sont obtenues sur les modalités de la communication homme-chien, sur les capacités d'apprentissage des membres de l'équipe, ainsi qu'une meilleure connaissance de la pratique de l'Agility en général.
Original languageFrench
QualificationMaster
Awarding Institution
  • Université de Strasbourg
Supervisors/Advisors
  • DIEDERICH, Claire, Supervisor
Publication statusUnpublished - 2011

Cite this