Des sémantiques structurales à une praxéologie: (re)fondations

    Research output: Contribution to journalArticlepeer-review

    1 Downloads (Pure)

    Abstract

    Est analysée la séparation entre langage et pensée telle qu'elle est portée par les linguistiques cognitives, et sont éclairés les sources et les enjeux de l'ontologie qu'elles véhiculent. Il est montré que, cependant, le développement des sciences et l'autonomisation de la sémiotique engagent à renouveler les problématiques, notamment celles de la linguistique de corpus. Les signes ainsi relèvent de fonctions différentielles et de transformations, dans des cours d'action productive et interprétative. La notion de zone distale, qui signifie dans l'entour humain la dimension spécifique de l'absence, est conçue comme fondatrice ; divers aspects en sont présentés comme héritages d'une fondation saussurienne et cassirérienne.
    Original languageFrench
    JournalActa Structuralica
    Volume6
    DOIs
    Publication statusPublished - 2024

    Cite this