De la psychanalyse du "moment adolescent" à la mise en adolescence de la psychanalyse

Research output: Contribution in Book/Catalog/Report/Conference proceedingChapter

Abstract

Dans ce texte, il s'agit de montrer comment la psychanalyse qui s'est d'abord attachée à préciser les névroses, s'est tardivement intéressée à la psychose puis à l'adolescence. De cette confrontation, la psychanalyse n'est pas sortie sans en être modifiée, sommée en outre de modifier ses conceptions en fonction de la temporalité spécifique de l'adolescence. Remise en cause dans ses formes, elle s'est cependant avérée des plus pertinentes dans sa concpetualisation. À l'instar de toute adolescence qui mett en cause la forme pour trouver la vérité qui la tient, induisant ainsi une mise en adolescence de celui ou celle qui s'y confronte, la psychanalyse, confrontée à l'adolescence, se trouve elle-même mise en adolescence. Mais si au contact du "moment adolescent", les formes canoniques du savoir psychanalytique et de sa pratique sont radicalement bousculée, le fondement insaisissable se voit confirmé dans l'épreuve dès lorrs salutaire.
Original languageEnglish
Title of host publicationFreud et le XXIième siècle
EditorsA Willy, SZAFRAN Adolphe
Place of PublicationParis
PublisherL'Esprit du Temps
Pages173-231
Number of pages59
ISBN (Print)2-84795-029-X
Publication statusPublished - 2004

Cite this

Masson, A. (2004). De la psychanalyse du "moment adolescent" à la mise en adolescence de la psychanalyse. In A. Willy, & SZAFRAN. Adolphe (Eds.), Freud et le XXIième siècle (pp. 173-231). L'Esprit du Temps.