Au croisement des ressources orales, gestuelles et signées: Comparaison de la prosodie du français et de la LSFB

Research output: Contribution in Book/Catalog/Report/Conference proceedingConference contribution

4 Downloads (Pure)

Abstract

La composante suprasegmentale de la phonologie — ou prosodie — s’organise selon la même hiérarchie de constituants et accomplit des fonctions similaires en langues vocales et en langues des signes. Les différences formelles établies entre ces deux catégories de langues induisent cependant des spécificités de marquage, qui ont d’abord été décrites en considérant uniquement la parole et les signes manuels. Avec la reconnaissance de la multimodalité des langues vocales s’opère une intégration des gestes dans le champ des recherches linguistiques. De ceci découle une prise de conscience des relations temporelles et structurelles établies entre les gestes et les indices suprasegmentaux, suivie d’une redéfinition de la prosodie des langues vocales comme une composante audiovisuelle. Face à ces constats, nous proposons d’étudier de concert les marqueurs manuels et non manuels des langues vocales et des langues signées utilisés à des fins prosodiques. Cette comparaison, encore inédite, pose un certain nombre de questions méthodologiques auxquelles cet article souhaite répondre.
Original languageFrench
Title of host publicationPapers of the LSFB
Volume15
Publication statusPublished - 2021

Cite this